Après l’Union démocratique pour un Bénin nouveau (UDBN) de Claudine Pudencio, l’Alliance nationale pour la démocratie et le développement (AND) du député Valentin Houdé n’entend pas aussi se fondre dans l’un des deux blocs pro-talon. Ni le bloc Progressistes ni celui Républicain n’enregistrera l’adhésion de le l’AND. C’est l’une des résolutions de la réunion du bureau du parti, vendredi 09 novembre 2018 à Cotonou. Comme l’UDBN, le parti du premier questeur de l’Assemblée nationale veut continuer à exister, garder son autonomie et aller seul aux législatives 2019. Pour le député de la 6ème circonscription électorale et son équipe, les critères et le contexte de création de ces deux blocs voulus par le Président Talon de même que l’actualité en leur sein ne les rassurent pas.

Ils craignent une mainmise du Président de la République qui pourrait imposer ses choix dont les listes de candidatures à ces regroupements politiques. D’ailleurs, ils font remarquer qu’aucun de ces blocs n’aura un président avant les prochaines législatives. Pour l’UND, il y a visiblement un piège qu’il faut éviter en n’adhérant pas à ces deux blocs.

Toutefois, l’honorable Houdé dit toujours soutenir les actions du président Talon. Alors, son parti sera-t-il le quatrième bloc de la mouvance présidentielle ?

9 Commentaires

  1. il est admis…que l’eau sale peut avoir une utilité..ne serait ce que éteindre le feu..

    Je veux dire par là…que l’avènement de talon aura une utilité pour ce pays…celui de pouvoir nous regarder en face..

    Voyez vous..yayi a échoué en communication…par ce que sa nature propre et intrinséque..le plombe…

    émotif,compatissant,trop humain..à la limite de la na i veté….il s’est fait utilisé,manipulé conditionnés..par le premier venu..

    Talon..est le contraire de yayi…en ce sens..que lui…il ne pose jamais un acte..sans avoir entre ses mains…tous les aspects du sujet..

    Oui talon…nous fera un cadeau…celui de mettre au repos de façon civilisée…tous les vieux briscards…

    Et dire…qu’il est trop fort talon…en faisant voter..des lois par ceux là…qui en seront les victimes…

    Quel…génie…?

  2. Bien joué parent. Un parti politique se définit par une idéologie et non pas parce que le Président de la République ordonne de se mettre en bloc autour de lui. Une telle ordonnance n’a pas de substance, n’a pas d’avenir. C’est la vision éphémère qui ne dura comme un feu de paille. Il est dit dans la constitution que c’est les partis qui animent la politique et non le Président de la République.

  3. Ce serait une erreur très grave de boycotter. Il faut y participer et au pire des cas avoir la minorité de blocage a l Assemblée. Par ailleurs je suis étonné que ce soit seulement now que Houdé Claudine Prudencio et consorts se réveillent d un long sommeil en voyant des pièges xa et la. Les deux filtres du code électoral a savoir les 10% a obtenir par liste DT la caution de 250 millions c était quoi? Ils n’avaient donc pas vu xa? S ils peuvent trouver 250 millions pour aller aux élections es qu ils sont sûrs de recueillir 10%? C est au moment du vote du code qu ils fallaient rester solidaires et rejeter ces pièges qui risquent de se refermer sur eux

  4. Le type béninois est marrant et continue de se comporter comme un rigolaud. Dans un tout petit pays comme le Bénin où des partis politiques poussent comme des champignons toxiques, personne ne sait plus où se donner la tête, car les partis politiques au Bénin méconnaissent en grande partie les aspirations du peuple. Au lieu d’améliorer les plateformes des groupucules politiques, le type béninois préfère et a toujours préféré mettre ses propres intérêts avant ceux du pays, et avec cette mentalité incrustée nourrie de la haine, jalousie, envie, mérpris, médisance, et toutes les basses vibrations provenant du chien de l’enfer nommé cebalos, car le chien de l’enfer a trois têtes, l’avancement du pays se fera d’une manière difficile et pénible. 

  5. He Valentin Houdé , qu’est ce qui vous manque encore dans ce pays?vous avez vécu sur le dos de l’Etat depuis que GMB a fermé ses portes.Au lieu de penser à l’avenir politique des jeunes que nous sommes, vous avez commencer vos petits calculs et interets ….la **** vous attend dans quelques jours…

  6. De toute façon…la bonne foi de yayi…se vengera..sur tous ceux ont trahi ce pays…

    Comme le disait rosine soglo..la haine,la médisance,la jalousie,l’envie,la trahison…sont des contre valeurs..encrées..dans le genre beninois

    Ne pensez pas…que celà se manifeste seulement en politique…mais également et surtout au sein de nos propres cellules familiales..

    Si il était possible…de revenir en arrière…de dimunier son age…et reprendre une nouvelle…vie….j’allais montrer..un autre visage…de moi..

    C’est dommage..!!!

    faire du bien à autrui…n’est toujours pas payé à sa juste valeur

  7. Au lieu de rester avec AJAVON, il était allé se balader de l’autre coté. Le voilà en difficulté face au ministre DASSIGLI, c’est certainement la raison pour laquelle il veut pas appartenir à l’un de ces blocs. En tout cas le peuple les attend tous.

  8. Houdé et prudentio…ont bien compris….ce qui se prépare

    Tous les zélés se feront tondre…par talon..

    talon a besoin..des beni oui oui…afin qu’on se projet de la mise en coupe réglé tous les beninois…

    L’enjeu…c’est inscrire..ses interets..dans notre constitu…..

    Et l’autre carte..il fera tout pour que l’opposition boycotte..les élections…

    Paroles du sultan..

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP saisissez votre nom
SVP, Entrez votre commentaire