Nigéria : à l’approche de la présidentielle, Buhari “redevient soldat”

Nigéria : à l’approche de la présidentielle, Buhari “redevient soldat”

Le président nigérian Muhamadu Buhari se rend à Maiduguri ce mercredi 28 novembre. Il prendra part à une conférence militaire dans cette ville du nord-est du Nigéria martyrisée par les attaques du groupe jihadiste Boko Haram.

Révocation de Léhady Soglo au Bénin: Avis de quelques citoyens (vidéo)

Boko Haram fait courir Buhari. Le président nigérian a décidé de se rendre à Maiduguri ce mercredi pour participer à une conférence militaire. L’information émane de son porte-parole Bashir Ahmad. Cette conférence devrait se tenir à Benin City, dans le sud du pays. En la déplaçant dans le nord , le président Buhari  semble vouloir rassurer les populations et les militaires  régulièrement attaqués par Boko Haram. La  dernière attaque  a eu lieu le 18 novembre à Metele, une localité proche de la frontière nigérienne. Elle visait les militaires.Plusieurs d’entre eux ont été tués. 

Boko Haram n’est pas “écrasé”

L’instabilité dans le nord du pays n’arrange pas Buhari puisque  les élections présidentielles auront lieu dans trois mois et il est candidat à sa propre succession. Quand il venait au pouvoir en 2015, le président nigérian annonçait la défaite technique du groupe djihadiste. En 2016, il a déclaré que Boko Haram était « écrasé ». Son discours n’est plus en phase avec la situation sur le terrain . Les combattants du  groupe djihadiste attaquent de plus en plus les militaires afin d’affaiblir leur dispositif de défense.

Commentaires

Commentaires du site 0