Nouvelle-Zélande : un bébé qui flottait sur la mer sauvé miraculeusement

Nouvelle-Zélande : un bébé qui flottait sur la mer sauvé miraculeusement

En Nouvelle Zélande, un pécheur de la Bay of Plenty a sauvé la vie d’un enfant de 18 mois entraîné dans la mer par le courant.

Sit in au Mtfpas : les travailleurs exigent le retour des tickets valeurs et le départ des retraités

Malachi Reeve est né sous une bonne étoile. Le petit garçon de 18 mois a été repêché par un pécheur alors qu’il  se noyait dans l’eau. En effet, l’enfant campait avec ses parents au bord de  la mer. Alors que ses géniteurs dormaient a poings fermés il ouvra par curiosité la tente pour s’aventurer auprès de l’eau. Le courant ne tarda pas à l’entraîner au loin. Un pécheur à la ligne l’aperçoit mais pour lui, ce n’était qu’une poupée flottante.

« J’ai cru que c’était juste une poupée…Alors j’ai tendu la main, je l’ai saisi par le bras et même là , je croyais encore que c’était juste une poupée… Mais il a lâché un petit cri et je me suis dit « Oh mon Dieu, c’est un bébé et il est en vie  » raconte Gus Hutt, le sauveur du petit Malachi dans les colonnes du Whakatane Beacon, un journal de la région.

Il précise que le visage de l’enfant avait l’air d’être en porcelaine, avec ses cheveux courts aplatis sur le visage. « Si je n’avais pas été là ou si j’avais été là une minute plus tard, je ne l’aurais pas vu » assure le pécheur qui reconnait que son heure n’avait pas encore sonné. « Il a eu beaucoup de chance mais il n’était pas destiné à partir.Ce n’était pas son heure » soutient-il. Les parents de Malachi ont eu une peur panique après la disparition de leur  bébé. Ils ont accouru à la réception du camping pour demander des nouvelles de l’enfant. Sa mère Jessica Whyte  a raconté plus tard sur le site Stuff que son enfant était “violet, froid et avait l’air plus petit que d’habitude”.

Son état de santé n’inquiète  cependant pas. Après les soins, il a repris ses esprits. « Il est égal à lui-même. Peut-être qu’il aura appris à se méfier de l’eau, à ne pas se précipiter sur la plage » a déclaré sa mère.

Commentaires

Commentaires du site 0