L’ancien Secrétaire général de la Confédération syndicale des travailleurs du Bénin (CSTB) a tiré sa révérence dans la nuit de ce vendredi 30 novembre 2018.Le syndicaliste, d’après des sources proches de sa famille, a succombé à des ennuis sanitaires qui le rongeaient depuis plusieurs années. Pendant qu’il était encore à la tête de la CSTB, Gaston Azoua était affecté.

Loading...

On se souvient qu’en 2014, il a connu de graves malaises de santé qui l’ont conduit aux urgences. Depuis qu’il s’est retiré de la scène syndicale, apprend-t-on, l’enseignant n’a pas recouvert totalement sa santé.

Rappelons, que Gaston Azoua a dirigé la CSTB pendant deux décennies. Il a décidé de partir le 17 avril 2013. Son courage et sa méthode en matière de défense des intérêts des travailleurs restent un exemple dans la lutte syndicale au Bénin.

Voir les commentaires

1 COMMENTAIRE

  1. Paix a son ame.
    Gaston Azoua est en effet un modele de determination et de fidelite dans l’action syndicale et politique depuis les années de clandestinité et d’exil sous le PRPB de Kerekou, a la construction d’une centrale syndicale forte et fidele aux interets des travailleurs.
    Puisse son exemple inspirer les jeunes generations et les sacrifices consentis pour la conquete des libertes syndicales servir de boussole pour la presevation de ceux ci face au regime fascisant de la ruse et de la rage

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom