Le Parti Union sociale libérale (USL) du Bénin, dans un texte publié en ligne, livre ses analyses sur le message du Chef d’Etat béninois, le président Patrice Talon, prononcé hier à l’Assemblée nationale. Dans le discours du chef de l’Etat béninois sur l’Etat de la nation, l’USL relève l’expression d’ « autosatisfaction d’un président peu soucieux des difficultés des couches les plus vulnérables ». Le parti rappelle que c’est pour le président de la République, un devoir républicain de faire un diagnostic bilan de l’année qui s’achève tout en faisant des projections dans la nouvelle. Ce qu’il avoue n’avoir pas observé dans ce discours du président Talon.

Loading...

« Sur le fond, le Président de la République a présenté son bilan 2018 sous six (06) angles. Pour tous les secteurs, le Président de la République a exprimé son autosatisfaction et a, à peine, concédé qu’il pourra mieux faire en 2019 ».

« Affirmation désobligeante sur les 200.000 emplois »

Faisant son bilan sur l’état de la nation,  Patrice Talon a évoqué dans le domaine socio-économique, la création de 200.000 emplois directs ou indirects. Une information que l’USL qualifie de « désobligeante » et que le parti a reçu avec « amertume ». « Comment est-il possible d’annoncer 200.000 emplois créés au Bénin sans que cela ne soit perceptible sur la consommation intérieure avec un regain d’activités pour les entreprises liées à la production, à l’importation ? » se demande l’USL. « De plus, nous sommes témoins de la fermeture de nombreuses entreprises pour défaut d’activités ou harcèlement fiscal ou pression de la fiscalité interne. L’Etat lui-même ne recrute plus, des écoles n’ont toujours pas d’enseignants face aux enfants. » ajoute-t-il. Le parti rappel que « le principal vivier d’emplois était annoncé comme étant les nouvelles technologies ». Mais sur ce volet, relève-t-il, le Président a annoncé que l’installation de la fibre optique était toujours en cours. Pour la formation politique de Sébastien Ajavon, « la pauvreté a tant accru dans notre pays ».

Dossiers absents

Pour l’USL, ce bilan 2018 du président Talon a occulté beaucoup de dossiers. « Aucune évocation des efforts supplémentaires qu’il s’apprête à demander aux Béninois après toutes les charges et taxes qu’il leur a imposées en 2018 » note le parti. Il mentionne également que le chef de l’Etat n’a pas évoqué l’absence d’enseignants dans de nombreuses salles de classe jusqu’à cette fin de premier trimestre de l’année académique 2018-2019. Aussi, l’USL note-t-il « avec déception que le Président de la République ne met pas à l’actif de son bilan 2018 la modification clandestine et orientée du Code de procédure pénale ni les lois ciblées contre les libertés individuelles et collectives limitant les droits de grève, de rassemblement, de communication sur les nouveaux médias etc… ». Il regrette aussi que le chef de l’Etat ait conclu son discours sans donner, « sur la base du réalisé 2018 quelles sont les orientations choisies pour 2019 ».

Voir les commentaires

19 Commentaires

  1. Nous on attend seulement dans l’urne pour repondre aux menteurs arrogants qui se vantent que tout va bien pendant qu’ils nous affament. Ils auront la réponse du peuple qui a bénéficié des 6,7% de croissance, des 200.000 emplois et des milliers de km de routes “asphaltées”. Nous leur diront merci de la meilleure manière (cest-a-dire qu’ils seront “remerciés” bruyamment).
    Continuez à polluer les réseaux sociaux. Rendez-vous fin avril.

  2. Ce Président qui se prend pour Macron et qui cherche à appliquer des méthodes occidentales pour gouverner un pays africain.

    En attendant il se remplit les poches comme jamais à la barbe des béninois incrédules.

    Quand cela va s’arrêter cette arrogance et ce mépris envers le peupleque ce soit en France ou au Bénin.

    • T’inquiètes..dxcare..!!!

      La faiblesse humaine…est multiforme…

      Quand on détient le pouvoir..on perd toutes les facultés..et on ne retient…rien…du fait que ce pouvoir est temporaire…

      Et pourtant..les révolutionnaires…étaient plus arrogants…plus cruels…mais..ils sont ou aujourdhui..

      Meme yayi…qui voulait bondir..sur les autres…doit faire profil bas…

      Et c’est pourquoi cette année…2019…sera une année spéciale..pour ce pays..

      Que le vent les emporte…tous…

      koune faya koune…koune faya koune..amine….!!!

  3. Vivemoncul., sérieux , toi même tu y comprends quelque chose sur ce que tu déblatére au sujet de la croissance anonée par talon ? ,moi pas

  4. Usl tacle TALON..? Leur président à eux est recherché pour trafic de drogue. Il est même condamné pour 20ans donc je peux même dire qu’il est un trafiquant de drogue. Épuis ils critiquent quelqu’un qui fait tout pour faire sortir ce pays de la merde. Longue vie à TALON..! 

  5. le taux de croissance est justifiable car il est réellement porte par deux secteur, le coton et l’électricité. tout le monde sait que 50000tonnes de coton équivaut à 1% de taux de croissance donc 600000 tonnes donnent directement les 6% c’est aussi simple car avec la production du coton notre secteur industriel tourne(usines),Les services (transports, le ports, les commerçants, négociateurs etc…) tout le monde y trouve son compte et l’Etat aussi y trouve le sien par les taxes et impôts. L’électricité étant plus stable cela a permis un regain d’activité chez les artisans (soudeur,tailleur ect…), là construction des routes,la production du amïsy comptent aussi dans les 0.7% restant d’où les 6,7% de taux de croissance .Du courage à lui car la tâche n’est pas facile

  6. C’est vrai, les 200mille emplois crées font environ 1.81% de la population. Il bat tous les records dans la production agricole (Maïs, ananas, riz, Sofia, karité, acajou, coton etc…), or une augmentation de la production crée forcément plus d’emploi, sans oublier les routes, les services et quand il parle d’emploi direct ou indirect, il faut tout considérer, diplômés, comme artisans (plombier, maçon électricien, etc..)

    • Les peuples du benin..surtout ce du monde rural…n’ont jamais eu besoin de personne pour s’assumer..en terme de production de mais,de riz et autres produits de rente

      Les vrais entrepeneurs…ceux sur qui…repose la charge de nous nourrir…et qui ne demandent rien à personne…sont bien sur nos parents aux villages

      En d’autres terme la rupture n’a rien…avoir…ça..

      On vous a vu…réclammer la paternité…sans honte de la prodcution record du coton…qui était l’eouvre de yayi…car en effet…ce n’est pas en 4 mois de gouvernance…qu’on peut influencer…une culture de rente

      Voyez vous…si la production n’était pas bonne…ils allaient l’emputer..à yayi…

  7. Nos célèbres contradicteurs du forum…connus..pour tirer…sur yayi..comme dans un wsetern…n’ont rien relevé…quant à l’avenir de nos petits…enfants qui..vont à l’école..

    Dis je…c’est enfants…c’est ce que nous avons de plus précieux….n’est ce pas…!

    Le pauvres petits…contraints..de bouffer..des atassi avarié..avec des vers dedans..

    Et au meme moment…ceux des princes règnant…se goinfrent…des petits fours..des croissant…du lait…du saumon fumé…et quelques petites gateries….de petits bourgeois compradores…

    Je demande…à ces enfants…de porter des gilets jaunes…et refuser..de manger…la meme chose…si l’ordinaire..n’est pas amélioré..

    Un point…c’est tout

  8. Si dans l’ensemble cette déclaration remet la pendule presque à l’heure pour relever le mensongé du Talon; elle n’a toutefois n’a insisté sur la falsification des statistiques économiques du Bénin.

    Une chose est évidente, les populations ne sont pas vraiment dupes. Elles savent désormais qui est véritablement Patrice Talon, et aucun discours ne pourra encore les induire en erreur.

  9. Je veux bien entendre les critiques…des néo opposants…et celles des fcbe…contre la gouvernance..actuelle..

    Nous sommes en politique…n’est ce pas…

    Les néo opposants..(usl,les soglo,azanai)..ont été responsables..de l’avènement de talon…et nous devons pas oublié ça…

    Si ils avaient leur compte…ils n’auront certainement pas cette posture…

    Les fcbe..!!?…leur opposition est légitime…mais du point de vue..de l’éthique et de la bonne gouvernance…ils ne sont pas mieux…que talon.

    En effet..la liste des scandales d’état..et le népotisme,la gouvernance brouillonne,irresponsable..et autres avatars…les discréditent….

    La rupture et sa philosophie….ne rassurent pas….meme si on doit reconnaitre…que petit à petit…nos logiciels de pensée…changent dans ce pays…

    • Qu’on ne s’y trompe….

      Le but..de talon…c’est de faire main basse..économiquement et financièrement sur le benin…et celui ci est atteint…en moins de deux ans..

      Ne demandez pas à talon…des miracles..car…la politique n’a jamais été son dessein…

      Et d’ailleurs..ce n’est pas lui…qui gère le pays….

      La stratégie..pour violer la const,introduire..des intrigues juridiques…atteinte aux droits…sont établis….par le genie…de la cour const…..

  10. Suite
    Sante et education sont les bases du developpement de tout pays.
    Detaillez nous les realisations jusqu’à ce jour et les projections pour 2019 et l’avenir dans ces 2 domaines et dites nous quel en est precisement l’impact.

    Quid des libertés individuelles sous le regime de la rupture
    Quid des atteintes à la democratie et à l’Etat de droit ?

  11. L’USL semblent manquer d’analystes pertinents ces temps ci, certainement qu’ils ont du mal à trouver de vraies failles dans la gestion de Talon
    D’abord, pourquoi reprocher au Président de n’avoir pas présenté de projections pour l’année à venir. Ce n’est pas le sens, ni l’objet de ce discours qui fait le point sur l’Etat de la Nation en 2018 et non un diagnostic comme l’USL le prétend. En fait l’USL mélange tout et il est normal que leurs appréciations soient déphasées. Les projections pour 2019 ont été largement débattues lors de la présentation du projet de budget.
    Par ailleurs, les succès retentissants de Talon dans le domaine agricole (coton, maïs, noix de cajou, ananas…) ne peuvent pas ne pas produire des emplois supplémentaires .. Dans la mesure où ces populations ne dépensent plus leur argent pour acheter vos poulets de morgue, pour vous il n’y a pas d’augmentation du PIB.. tant que les importations de poulets morts n’augmentent pas….Sachez-le, les paysans ont compris que l’aviculture est un secteur porteur de valeur ajoutée que le sieur AJAVON a confisquée depuis des décennies à son seul profit. A l’instar du Sénégal qui qui a interdit les importations de volaille depuis 20 ans avec des succès spectaculaires en matière de production et d’emplois (400 000 emplois rien que dans le secteur avicole), le Bénin devrait s’orienter bientôt dans cette direction. Ceux qui affament et tue le peuple avec des produits de morgue (qui concurrencent la production nationale et empoisonnent le peuple) en auront bientôt pour leur compte.

  12. Laissez les raconter ce qu’ils veulent. Où ont-ils vu un pays se construire sans les contributions de ses fils? Ces démagogues qui croient pouvoir profiter de l’ignorance et de l’incivisme d’une partie de la jeunesse plutôt habituée à se partager des enveloppes d’argent facile. Ils font tout simplement preuve de mauvaise foi.

  13. Ollah je sais quE tu es super intelligent que penses tu des déclarations des sachants devenus temoins Pourquoi avez-vous refusé que l’huissier inscrive son nom sur le procès-verbal?”, relance le président de la Cour. A cette question de relance, c’est le policier à la retraite Dieudonné Lissagbé qui répond. “Il y avait un huissier. J’ai oublié son nom”, a servi celui-ci.tu en penses quoi si ce n’est un désert de compétences et du mensonge. Il n’y a que Aziz un me fait un peu peur sur ce forum parmi les opposants car il est un peulh et pour avoir fait le Nigeria pendant 2 ans dans le magnifique Etat de Kaduna,je sais que les peulhs n’ont pas peur de la mort, ils ont cette témérité dans le sang, c’est des kamikazes nés,ils sont capables de même vous kamikazez les rêves (rires) et c’est des gens dignes c’est pourquoi toute l’admiration qu’il a pour Yayi, il reconnaît le défaut de compétences. Que les juges les amènent chez dagbo goujon et qu’on prépare la potion magique celui qui ment se mettra à faire la diarrhée et attrapera la fièvre lassa.Notre tradition doit compter dans ces genres de procès (rires)

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom