Enregistrement à l’état civil au Bénin : Désormais il est possible de déclarer des naissances via SMS

Enregistrement à l’état civil au Bénin : Désormais il est possible de déclarer des naissances via SMS

Au Bénin, les naissances peuvent dorénavant être déclarées par le biais de SMS. Ceci peut se faire grâce à une plateforme dénommée rapid Pro lancée, mardi novembre 2018, par Unicef-bénin et le gouvernement béninois.

Soirée politique à Friedrich Ebert Stiftung : non au retrait du droit de grève

Pour apporter des solutions au problème de déclarations de naissance et permettre à tous les citoyens de tous les départements d’effectuer facilement l’enregistrement à l’état civil de leurs progénitures, Unicef-Bénin et l’Etat béninois ont procédé ce mardi 27 novembre 2018 au lancement d’une plateforme dédiée appelée : Rapid Pro. Grâce à cette plateforme, les Béninois peuvent procéder désormais aux déclarations de naissances via SMS.

La plateforme Rapid pro est accessible à partir de tous les types de téléphones. Il suffit aux parents d’envoyer par SMS « Nais » ou « nais » au 132 puis de suivre les instructions. Selon le ministre de l’intérieur et de la sécurité, la plateforme est pour l’instant en expérimentation dans le département de l’Alibori. Elle sera ensuite étendue au Zou à partir de l’année prochaine (2019).

Une plateforme salutaire

Au Bénin, 84,8% des naissances sont enregistrées d’après une étude datant de 2014. Ce taux est inégalement réparti au niveau des localités et assez faible quand on en vient aux zones reculées du Nord. Selon le directeur général de l’état civil, Abdon Marius Mikpon’AÏ, l’opération du Ravip a révélé que 2,25 millions de Béninois sont sans actes de naissance. La plateforme Rapid Pro a donc pour objectif de faciliter les déclarations de naissance sur toute  l’étendue du territoire béninois.

Commentaires

Commentaires du site 4
  • Avatar commentaire
    GbetoMagnon Il y a 5 jours

    “Nos parents en grande majorité analphabete” Hélas…
    ” ne disposant pas de portable” vu les bénéfices des opérateurs internationaux en Afrique (80% de leurs marge) et le fulgurance du taux de pénétration des portables, j’en doute…
    “argent pour les crédits” les médecins (ceux qui prête leur matériel perso pour les plateaux techniques publics 🙂 ) il peuvent pas rendre ce service ? ou une sage-femme ? 1 SMS en regard d’une vie de problème sans état-civil

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR Il y a 1 semaine

    Conneries sur conneries , les actes que posent talon et son gouvernement . SMS pour des declarations de naissances , faites par qui ? Nos parents en grande majorité analphabete , ne disposant pas de portable , avant de parler d’argent pour les crédits .

  • Avatar commentaire
    The Atlantean Il y a 1 semaine

    Véritables conneries, et le jour où le SMS est en panne ou coupure d’électricité fréquente que deviendront les enregistrements des dates de naissance? Nous voici partis encore pour Odyssée de conneries africaines.