Dans un post publié sur sa page Facebook, Guy Mitokpè a livré son analyse du discours de chef de l’Etat. Pour le député, le président a versé dans l’autosatisfaction sans véritablement peindre « le vrai visage de notre pays en 2018 ». Patrice Talon ne mérite pas une couronne de  laurier après son discours sur l’état de la nation. C’est ce qu’on est tenté de dire si on se fie  à l’analyse que fait le député Mitokpè de ce message du chef de l’Etat. Le secrétaire général de Restaurer l’Espoir  trouve que M Talon a peint un  Bénin qui ne ressemble pas à celui dans lequel il vit « Je n’ai  aucunement eu  l’impression au cours du discours  du chef de l’Etat, que nous vivons dans la même République. Cette adresse  du  Chef de l’Etat  confirme nettement dans mon esprit, qu’il y a un Bénin où une minorité vit bien  et même très bien et un Bénin où une grande masse vit mal et même très mal » a écrit Guy Mitokpè.  

Il exige du chef de l’Etat  des chiffres, quand ce dernier acclame les prouesses de la police républicaine. Le parlementaire souhaite que Patrice Talon avance des statistiques qui prouvent  que la petite et la grande délinquance ont  diminué après la mise en place de la police républicaine. Il aimerait aussi  savoir ce qu’a coûté au contribuable la restructuration de l’éclairage urbain ; qui sont ceux qui réaliseront les nouveaux systèmes d’approvisionnement en eau potable quand on sait que les personnes ayant « truandé l’argent de l’eau sont encore avec lui et en toute  liberté ». En ce qui  concerne l’assainissement  des finances publiques, le  député  aimerait savoir   où  se trouvent les  « sous  récupérés  (et ce) qu’on en a fait » puisque le régime a un problème de sous-liquidité.

200 000 emplois  pour quelle  jeunesse?

Guy  Mitokpè  a également demandé au  chef  de l’Etat, l’idéologie des  blocs politiques   qui  le   soutiennent puisqu’il a  parlé dans son  discours  de promotion d’idéologies et de  projet de société dans les formations politiques. Par rapport aux 200 000 emplois que Patrice Talon dit avoir créé, le parlementaire réclame  des  clarifications. « Le  président  de la République a annoncé  avoir  créé  en 3 ans , plus de 200 000  emplois  .Il importe que face  à une telle affirmation que l’on donne plus de clarification sur  ces 200 000 emplois crées car la jeunesse à  laquelle j’appartiens  ne se reconnait dans une  telle déclaration » a-t-il affirmé.

Le député a pour finir évoqué les promesses faites par le chef de l’Etat. Il s’agit notamment de la construction de l’hôpital  de Calavi, de la réalisation du projet ARCH et de la construction  des musées de Porto-Novo, Ouidah et Abomey. Pour le parlementaire , la plupart de ces promesses «seront réalisées en maquette».

3 Commentaires

  1. En tout cas, il est clair, constant et précis. “béninois, il y a de l’argent dans ton pays”, question : où est-il ?
    Sa fermenté sur les principes (Constitution) avec les 19 autres députés, son interpellation du Gouvernement sur les questions de pollution de l’environnement, sa critique de la situation au Bénin et de la vision qu’en a (donne ?) le discours officiel (200.000 emplois ??) ça me va.

  2. Mitokpè est dans son rôle. Il faut être chaud ou froid mais pas les deux comme un certain Houndété. Il a choisi la critique et  jamais, il ne manquerait d’arguments. Même dans les pays les plus développé du monde, il y a des problèmes et il y en aura toujours sauf au paradis.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom