Israël : tension maximale avec le Hezbollah libanais

Israël : tension maximale avec le Hezbollah libanaisPhoto : Reuters

Face à la découverte de tunnels au travers de la frontière israélo-libanaise, l'état Hébreu a confirmé la mise en place de l'opération "Bouclier du Nord", visant à sécuriser la région.

Bénin : L’usage de sachets plastiques non biodégradables définitivement interdit

La tension se veut maximale entre Israël et le Hezbollah libanais. En effet, l’armée israélienne vient d’annoncer le renforcement de sa frontière avec le Liban au cours d’une opération baptisée « Bouclier du Nord ». L’objectif ? Assurer sa sécurité face à la formation pro-iranienne, ennemi numéro 1 de l’État hébreu.

Israël décide de renforcer ses frontières

La raison d’un tel regain des tensions ? Selon le colonel Jonathan Conricus, porte-parole de l’armée israélienne, son pays aurait été mis au fait qu’un certain nombre de tunnels traversaient la frontière nord, israélo-libanaise. Résultat, l’armée a décidé de se préparer à divers scénarios dans le but d’offrir une réponse à ses ennemis en cas d’attaque ou même de simple escalade. Pour ne rien arranger, Israël a également accusé les forces armées libanaises d’être incapables de contrôler la région.

Netanyahou pointe du doigt l’ennemi Iranien

Soupçonnant l’existence de tunnels, l’armée israélienne n’a jamais été en mesure de les mettre à jour. Toutefois, ces derniers ont été découverts par des habitants de la région. Cependant, ces tunnels ne seraient pas réellement exploitables, vu leur situation. Malgré cela, Israël a annoncé l’arrivée prochaine d’un mur de protection, qui, à terme, pourrait recouvrir toute la longueur de la frontière, soit 130 km.

Afin de ne rien arranger, Netanyahou a récemment estimé que la menace iranienne pourrait ainsi se déplacer de la Syrie, pays dans lequel l’Iran est engagé aux côtés des forces russes, vers le Liban. De fait, l’ennemi véritable d’Israël serait alors très proche. Résultat ? De réelles frictions pourraient ainsi intervenir. D’ailleurs, selon certaines indiscrétions, l’Iran aurait déjà entamé son changement de tactique en envoyant du matériel directement sur le sol libanais, servant à fabriquer des missiles de précision.

Commentaires

Commentaires du site 2
  • Avatar commentaire

    Tous le monde c que netanyau et dans une merde a cause de la coruption dnas son gouvernement,il recherche des coupables pour que les israliensl’oublie un peut.

  • Avatar commentaire

    C’est la psychose, ils aiment les problèmes , c’est dans le sang des sionistes, il n’y a aucun tunnel , ils créeraient les problèmes, pour attaquaient leur voisin et embraser la région , et se faire passer pour des gentils et que des sémites (.les arabes) sont des antisemites .