Mali : le colonel Makalou démissionne après des accusations

Mali : le colonel Makalou démissionne après des accusations

Le colonel Abdoulaye Makalou, secrétaire général de la Commission Vérité Justice et Réconciliation (CVJR) a récemment démissionné de son poste après avoir été accusé d’agressions présumées sur un journaliste.

Afrique : la France annonce avoir tué un chef terroriste

Hamidou Touré El Hadj, le directeur de publication du site Malimedias.com a formellement indiqué avoir été menacé de mort par le colonel Makalou. Il précise avoir été frappé à plusieurs reprises par les gardes du corps du haut gradé qui l’ont forcé à boire sa propre urine. Abdoulaye Makalou, a, quant à lui réfuter ces accusations et dit avoir la “conscience tranquille”.

Reporters Sans Frontières s’est exprimé sur l’affaire. L’organisation juge intolérables les sévices subis par le directeur de publication de Malimedias.com, monsieur Hamidou Touré. Elle invite les autorités maliennes à ” prendre toutes les dispositions nécessaires pour mener une enquête indépendante.”

Le colonel Makalou a donné les raisons de sa démission à RSF. Il souhaite prévaloir les intérêts supérieurs de la CVJR. Hamidou Touré El Hadj dit avoir été convoqué à la CVJR après la publication d’un post Facebook, où il remettait en question l’efficacité de la CVJR. RSF affirme avoir en sa possession des éléments qui confirment la version du journaliste.

Commentaires

Commentaires du site 0