L’ancien président Nigérian Shegun Shagari, décédé le 28 décembre dernier aurait pardonné à Muhammadu Buhari son coup d’état qui a marqué la fin de son règne. La nouvelle a été annoncée par son fils aîné lors de la visite d’une délégation d’autorités nigérianes dans la résidence de l’illustre disparu.L’ancien président Nigérian Shehu Shagari aurait pardonné à tous ses anciens détracteurs avant de rendre le souffle de la vie le 28 décembre dernier. Il aurait comme le Christ dit : « Père, pardonne-leur car ils ne savent pas ce qu’ils font » avant de mourir.

Il aurait pardonné à tout le monde mais beaucoup plus à l’actuel président Nigérian qui avait organisé son éviction de la tête du Nigéria en 1983 par un coup d’Etat militaire. La confidence du pardon a été révélée par Alhaji Bala Shagari, fils aîné de feu le président Shehu Shagari lors de la visite d’une délégation des autorités gouvernementales dirigée par le président Muhammadu Buhari en personne.

La délégation était constituée du gouverneur de l’État de Kebbi, Atiku Bagudu, le gouverneur de l’État de Sokoto, Aminu Tambuwal, et le professeur Shehu Galadanci.

Selon les déclarations de l’héritier du feu Shehu Shagari, l’ancien président n’a gardé rancune à qui que ce soit. Il « Nous a dit qu’il avait pardonné à tout le monde » a-t-il insisté. Il a indiqué que l’illustre disparu n’avait laissé aucun autre testament que les recommandations sur les lieux et l’emplacement de son inhumation.  Il aurait souhaité rejoindre sa terre natale, la ville de Shagari à Sokoto pour le repos de sa dépouille.

Mort à 93 ans

Il a été président du Nigeria, la première puissance économique ouest africaine, et également, le pays le plus riche du continent africain de 1979 à 1983. Décédé dans sa 93ème année à l’hôpital national d’Abuja, son absence sur la scène publique était toujours due à son état de santé qui s’était dégradé.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom