Bientôt les ténors de l’Union progressiste et du Bloc républicain descendront sur le terrain pour battre campagne. En déplacement dans le département du plateau le weekend dernier, Salimane Karimou, le ministre des enseignements maternel et primaire invite les deux blocs de la mouvance à ne pas se combattre.

Salimane Karimou et plusieurs autres leaders de l’Union progressiste étaient ce weekend à Pobé et à Adja-Ouèrè dans le département du Plateau. Ils sont allés restituer à la base les actes du  congrès constitutif de ce nouveau parti, porté  sur les fonts baptismaux, il y a  quelques semaines. A l’occasion, le ministre des enseignements maternel et primaire a invité  les deux blocs pro-Talon à travailler de concert sur le terrain politique sans se glisser des peaux de banane. « Nous sommes des frères jumeaux. Les frères jumeaux sont souvent nés de la même mère. Les frères jumeaux ne doivent pas se combattre  entre eux » a-t-il déclaré.

 Pour Salimane Karimou, l’Union progressiste et  le bloc  républicain  militent  pour la  même  cause : la cause républicaine. Même si en politique, chacun a des intérêts personnels à défendre, il faudra  garder toujours à l’esprit   la défense de l’intérêt général  a t-il conseillé.  A l’en croire, si chaque bloc s’inscrit dans cette logique, « il y a pas de raison à entretenir  de division (ou  de différence). Il a par ailleurs souhaité l’union au sein  de son parti. « Faisons toujours l’effort de rester souder  d’abord au niveau de notre parti l’Union progressiste et vis-à-vis des nos frères  qui sont de l’autre coté (les membres du bloc  républicain)»  a-t-il indiqué.

« Si je  dois contrarier mon vis-à-vis, je le ferai  volontiers »

Bruno  Amoussou avait aussi tenu le même discours lors du congrès  constitutif  du  bloc républicain, le samedi 08 décembre à Parakou. « Nous sommes de la famille…Dans cette grande famille, vous autres du Bloc républicain, vous êtes nos frères jumeaux » avait-il déclaré. Cet appel à l’unité et à la cohésion, tranche avec les propos tenus par l’honorable Benoit Dégla il y  a quelques jours.  Invité sur l’hebdo de Océan Fm, ce membre  du  parti républicain avait indiqué qu’il  ne fera aucun cadeau aux autres partis  politiques sur le terrain même si l’un  d’eux s’appelle Union Progressiste. « Ce n’est  pas parce que nous  sommes partis de la même maison BMP, qu’il n’y  aura pas  d’adversité,  car nous allons nous présenter  sur le même  terrain…  Si je  dois contrarier mon vis-à-vis, je le ferai  volontiers » a-t-il déclaré. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom