Un conducteur sauvé par la police et grâce à l’autopilot de son véhicule Tesla. Un accident d’autoroute évité grâce à l’autopilot et la police. La consommation abusive de l’alcool engendre beaucoup d’accident de la route. C’est à bord d’une Telsa Model S qu’un homme, la quarantaine, est tombé dans les bras de Morphée. Ayant constaté que le conducteur dormait au volant, la patrouille policière a poursuivi la voiture, qui, était dirigée par le système de conduite automatique.

En effet, les policiers ont usé de beaucoup de stratagèmes pour freiner le véhicule. Les policiers ont postionné leur voiture de patrouille devant la Telsa pour contraindre la voiture automatique à diminuer la vitesse puis freiner. Afin d’éviter un accident avec les autres conducteurs de la route, une autre véhicule de la police a été placé derrière. Ce dernier gardait un écart entre la Telsa et les autres véhicules en circulation sur la même voie.

Pour l’instant, Telsa n’a pas encore exprimé son avis après cet incident. Mais cela est une occasion de plus pour les opposants de la “conduite autonome”  qui, n’ont pas hésité à critiquer sèchement l’incident. D’autres par contre, trouvent que la présence de l’autopilot a été salutaire, car il a permis d’éviter le pire. C’est après une longue course poursuite de 11 km, près de Palo Alto (Etats-Unis) que la police a réussi à immobiliser le véhicule. Le conducteur du véhicule a été conduit au commissariat après s’être réveillé difficilement, dans la même soirée de vendredi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom