L’ancien président Ivoirien Henri Konan Bédié lors d’une interview qu’il a accordée à Radio France Internationale a réaffirmé son opposition au pouvoir en place et n’exclut pas la réalisation de certaines alliances pour les prochaines élections de 2020.La prévision d’une reconstitution de la classe politique ivoirienne serait à peine exagérée. Beaucoup d’alliances s’annoncent en vue de l’élection présidentielle de l’année prochaine. Déjà, Henri Konan Bédié a annoncé les couleurs avec la création de sa plateforme qu’il appelle à être la principale voix de l’opposition Ivoirienne.

Celui-ci, n’exclut pas non plus d’aller aux élections prochaines avec l’ancien président Laurent Gbagbo et Guillaume Soro, l’actuel président de l’Assemblée Nationale. « Ce n’est pas exclu, Bédié-Soro ou Bédié un autre, ce n’est pas exclu. » a-t-il déclaré sur les antennes de Radio France Internationale ce vendredi 11 janvier.

Lors de son interview qu’il a accordée à Pierre Pinto, il a notamment spécifié qu’il ne précise rien sur sa participation ou non aux prochaines joutes électorales. « Je ne me prononce pas pour le moment. Je dis c’est peut-être oui, c’est peut-être non, tout est conformément aux exigences de la démocratie. Pour nous ce qu’il faut faire, c’est ce qui est conforme à la loi. Ce que la constitution n’interdit pas peut être toujours une réalité sur le terrain » mentionne-t-il avant de réaffirmer qu’il continue les négociations avec le président Laurent Gbagbo toujours dans le cadre de l’élection. Pour lui, le rôle de l’ancien président de la Côte d’Ivoire à la fin de ses déboires avec la Justice ne dépendra que de lui.

« La grande opposition au RHDP… »

Les différentes démarches d’unité des formations politiques de l’opposition lancées par Henri Konan Bédié visent également à contrer le RHDP du président Alassane Dramane Ouattara qui est au pouvoir. A en croire l’ancien président Ivoirien surnommé le sphinx de Daoukro, le RHDP pourrait ravir tous les suffrages en 2020. Aussi estime-t-il que « la plateforme est nécessaire, pour la démocratie en Côte d’Ivoire, et pour le développement durable de la Côte d’Ivoire ».

3 Commentaires

  1. toi vieux là ??? Faut chercher a réconcilier les ivoirien reste là a tourne de gauche a droite tu était au pouvoir tu a fait quoi de bon même

Répondre à Joel Annuler la réponse

SVP saisissez votre nom
SVP, Entrez votre commentaire