Il y a quelques heures, LNT vous expliquait la situation compliquée que traverse la star de la juventus. Accusé de viol par une américaine, une autre ex avait alors décidé de lui compliquer la vie.

L’ex, une certaine Jasmine Lennard a porté de graves accusations contre lui. Mais au-delà de cela, un autre problème vient s’ajouter à la liste. En effet, on apprend que la police de Las Vegas a décidé de passer à la vitesse supérieure. En effet, un mandat a été émis par les autorités policières pour récupérer l’ADN de la star. L’information a été rapportée par le Wall Street Journal.

Pour rappel, l’accusatrice de Cristiano Ronaldo, Kathryn Mayorga, affirme avoir été violée puis payée 375.000 dollars pour garder le silence. Une plainte avait été déposée sans mentionner le nom de Cristiano Ronaldo. La plainte avait à l’époque été classée sans suite pour cette raison. S’exprimant sur la présence ou non de l’ADN de CR7 sur certaines pièces à conviction
(notamment la robe de la jeune femme), son avocat a décidé de faire un petit rappel :

M. Ronaldo a toujours soutenu, comme il le fait aujourd’hui, que ce qui s’est passé à Las Vegas en 2009 était de nature consensuelle. Il n’est donc pas surprenant que l’ADN soit présent, ni que la police fasse cette demande très standard leur enquête ” a affirmé son avocat Peter S. Christiansen

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP saisissez votre nom
SVP, Entrez votre commentaire