Profitant des mauvais résultats d’Apple, Donald Trump a souhaité faire passer un message, invitant la firme de Cupertino à “produire aux Etats-Unis”.La fin d’année 2018 s’est révélée plus difficile que prévu pour le géant de Cupertino, la firme Apple. En effet, selon les premiers chiffres, Apple a vendu beaucoup moins d’iPhone que prévu. Une annonce qui s’inscrit dans un contexte commercial tendu, sur fond de guerre entre Washington et Pékin.

La fin d’année d’Apple n’est pas au niveau

Tim Cook, le dirigeant d’Apple, le reconnaît volontiers, la situation n’est pas la meilleure qui soit. En effet, en cette fin d’exercice 2018, Apple a vendu beaucoup moins d’iPhone que prévu. Résultat, le chiffre d’affaires de la marque à la pomme devrait atteindre les 84 milliards de dollars, au lieu des 91 prévus. Un fait qui s’explique assez facilement d’ailleurs.

En effet, selon le gérant d’Apple, la Chine s’est révélée plus frileuse qu’à l’accoutumé, la faute notamment à un ralentissement de son économie. Résultat, ce constat plombe l’envolée d’Apple qui, il y a quelques semaines encore, devenait la première société à plus de 1.000 milliards de dollars de capitalisation boursière. Une situation qui aurait, selon Donald Trump, pu être évitée.

Trump en profite pour faire passer son message

Ainsi, selon lui, il suffirait qu’Apple fabrique ses produits aux États-Unis afin de combler ce vide, le président Trump estimant que le contexte économique américain étant plus favorable à moyen et long terme que celui des Chinois. « J’ai dit à Tim Cook, un ami à moi, fabriquez vos produits aux États-Unis », a-t-il d’ailleurs récemment confirmé au cours d’un point presse. Pas sûr, toutefois, qu’il soit entendu. En effet, les coûts de production sont moindres du côté de l’Asie, permettant de fait à Apple de réaliser de plus grosses marges. De plus, les deux pays se livrant une véritable guerre commerciale, difficile de savoir où Apple aurait réellement le plus à gagner.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP saisissez votre nom
SVP, Entrez votre commentaire