Dans la première semaine de l’année sortait une série de documentaire sur des probables faits d’abus sexuels de la Star du rap R.Kelly. Lady gaga, ayant collaboré avec lui sur maints projets est prise à partie par ses fans qui lui réclament son témoignage.Ce serait via Tweeter que Lady Gaga se serait excusée de son silence. Dans un message fleuve publié ce jour et rapporté par la presse people, que la chanteuse aurait dit son soutien et sa surprise de voir autant de faits, dans le documentaire notamment, abonder dans le sens de la culpabilité de son ancien Alter ego musical. « Je soutiens quiconque a déjà été victime d’agression sexuelle (…) Ce que j’entends au sujet des allégations contre R. Kelly est absolument terrifiant et indéfendable » aurait-elle écrit.

Un Duo controversé

C’était en 2013 que lady gaga et Robert Kelly collaboraient pour la première fois sur un single, “Do What U Want” d’un album, Artpop, qui deviendrait succès. Un single aux colorations sexuelles, quelque peu osées. La chanteuse s’en défendra en disant « j’ai fait la chanson et le clip lors d’une période difficile de ma vie. Mon intention était de créer quelque chose d’extrêmement (…) provocant parce que j’étais en colère, et que je n’avais pas encore digéré le traumatisme que j’avais subi dans ma vie ». Soit. Mais ce que lui reprocheraient les fans ce serait non seulement le choix de son partenaire, déjà sous le coup de multiples allégations de viols et autres abus sexuels ; mais également son silence alors que les accusations à l’égard prenaient de plus en plus d’ampleur.

La vidéo du clip de la chanson, finalement retirée, mettait en scène Lady Gaga en tant que patiente et R. Kelly en tant que médecin. Gaga visiblement accidentée lui demandant : « Est-ce que je pourrai à nouveau marcher? » et R. Kelly de répondre: « Oui, si tu me laisses faire ce que je veux avec ton corps Je vais me glisser sous toi, et quand tu te réveilleras, tu seras enceinte. »  Une collaboration que regretterait aujourd’hui la chanteuse ; « Je ne travaillerai plus avec lui. Je suis désolée pour mon erreur de jugement lorsque j’étais jeune et pour ne pas avoir pris la parole plus tôt. »

Des excuses forcées ?

Des excuses qui selon la presse américaine manqueraient de quelque peu de convictions. Tant il est vrai que les évènements, la récente série documentaire ‘’Surviving R. Kelly’’ notamment, n’auraient décemment pas permis à la chanteuse de faire autrement.

Une série documentaire, diffusée les 3,4 et 5 janvier avec 1,9 millions de téléspectateurs, mettant en lumière les nombreuses victimes potentielles de R. Kelly depuis de 2002 à 2017. Pourtant, selon les médias et Dream Hampton, productrice du documentaire, Lady Gaga aurait apparemment refusé de participer au documentaire, alors que d’autres artistes l’avaient fait, choisissant une nouvelle fois de ne pas parler de sa relation controversée  avec la star du Rap.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP saisissez votre nom
SVP, Entrez votre commentaire