Marine Le Pen, la présidente du RN a réagi à la suite d’un clip des rappeurs Médine et Booba. Dans cette vidéo des enfants cassaient une piñata à son effigie.

« Contre ça, nous, on ne pleurniche pas. On se bat avec nos armes : nos convictions et notre amour de la France. » Ainsi s’est exprimé, la candidate malheureuse à la dernière élection présidentielle en France sur son compte Twitter par rapport à une vidéo du rappeur Médine. Dans le clip tourné en Algérie par ce dernier et Booba avec qui il était en featuring, on pouvait voir des enfants qui cassaient une piñata dans laquelle figurait une image de la présidente du rassemblement National.

Le parolier de cette chanson qui accompagne les images ne laissait aucun doute sur l’allusion qui a été faite à Marine Le Pen. « Pour le birthday de ma niña, j’commande Marine en piñata » a lancé le rappeur Médine qui n’a pas trouvé nécessaire de répondre sérieusement à la réaction de la femme politique. Sur le même ton humoristique que dans la chanson, il écrit en guise d’excuses « Mes excuses aux Piñata du monde entier pour cette comparaison ».

Un Clip qui créé la polémique

Des personnalités politiques proches de Marine Le Pen ont également dénoncé l’usage fait par cet artiste de l’image de la responsable du Rassemblement National. Jean Messiha, un membre de la même formation politique que la fille de Le Pen, condamne le silence observé par les autres composantes de la classe politique française sur cet acte. « Le gotha de l’oligarchie avait hurlé à la mort à la vue d’une effigie de #Macron symboliquement décapitée. Ici le rappeur islamiste Medine dans «Kyll» fait frapper une effigie de Marine Le pen par des enfants. Aucune réaction des pleureuses professionnelles ». a-t-il déploré.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP saisissez votre nom
SVP, Entrez votre commentaire