La Commission électorale nationale autonome a rendu public ce mardi matin, le calendrier électoral des législatives du 28 avril prochain. Le démarrage de la campagne est prévu pour le 12 avril.

Le calendrier électoral des prochaines élections législatives est disponible depuis ce matin. C’est le président de la Céna qui a livré le contenu du document au siège de l’institution à Cotonou. On retient que les potentiels candidats à cette joute électorale peuvent déjà se rendre à la Céna dès aujourd’hui pour consulter la liste des pièces à fournir. Cette liste est disponible jusqu’au 27 janvier prochain. Le 18 février, la Commission électorale va lancer la réception des déclarations de candidature. Le 16 mars, il y aura la publication de la liste des déclarations de candidature. La campagne électorale commence le 12 avril prochain et va durer 15 jours. Le scrutin comme il est connu de tous, se tiendra le 28 avril prochain. Les grandes tendances seront publiées le 30 avril.

La campagne précoce est punie par la loi 

Le président de la Céna a ce matin mis en garde les partis politiques qui se sont  lancés dans une campagne précoce. Ce comportement est puni par la loi rappelle Emmanuel Tiando. Il faut dire que le budget mis à la disposition de la Céna pour l’organisation de ce scrutin est de 5 milliards 500 millions de FCFA.

6 Commentaires

  1. Commenter :peuple béninois évitons d’ètre toujours à la solde de ces éternels politiciens car dit-on les mèmes causes produisent les mèmes effets. observez bien et vous verrez que les actes posés par yayi contre talon se reproduisent inversement contre yayi

  2. Quelles sanctions sont prévues pour les deux blocs de talon qui ont démarré leurs campagnes avant l’heure et la date prévues ? Agadjavi ont les envoie á la criet ? ” tâ go houn go “

    • belle question. Ils sont aveugles oui. c’est aussi la ruse. Et attendons nous à pire en matière de délivrance de quitus fiscal. Dans l’opposition il y aura beaucoup de recaler alors que de l’autre côté on osera pas recaler un candidat du Prince de l’heures au risque de subir la rage. Mais qu’ils fassent vlè vlé. le peuple est à bout. Pauvre Bénin.

  3. D’abord je tiens à feliciter le Gouvernement et la CENA.Pour une premiere fois au Benin, nous sommes entrain de connaitre à bonne date la suite des evenements electoraux.en commençant par COS-LEPI et autres.C’est à l’actif du Gouvernement de la rupture et du Nouveau depart.Je me flotte les mains bien que je ne soutiens personne.
    concernant le budget de la CENA (5 milliards 500 millions de FCFA.) c’est aussi la rupture.il faut faire la politique de ses moyens.l’histoire est là. sous le regime KEREKOU 2, il faudra 19 milliards pour organiser une election dans ce pays pour la meme institution. TALON et son Gouvernement changent le cour de l’histoire de notre pays !!! merci.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP saisissez votre nom
SVP, Entrez votre commentaire