Le maire de la commune de Sèmè-Podji, Charlemagne Honfo, estime que le député Augustin Ahouanvoébla serait actuellement dans le regret après sa déclaration au sujet d’une somme de 400 millions F Cfa qu’il aurait reçus chez le président Patrice Talon au nom du Parti du renouveau démocratique (PRD), si cette déclaration est vraiment de lui. Il est l’un des premiers vice-présidents du Parti du renouveau démocratique (PRD) mais dit n’avoir jamais entendu parler d’un montant de 400 millions de francs Cfa que le député Augustin Ahouanvoébla aurait reçu de la part du président Patrice Talon au profit du parti dans le cadre des législatives passées. Charlemagne Honfo ne croit pas encore à cette déclaration attribuée au député même si c’est une vidéo.

« J’ai suivi moi-même sur les réseaux sociaux ; je crois que le camarade même serait en train de regretter sa déclaration » a-t-il affirmé ce dimanche 6 janvier 2019. C’est dans l’émission « 90 minutes pour convaincre » sur la radio nationale du Bénin. Le maire de la commune de Sèmè-Podji informe que son ami « très proche »Ahouanvoébla– ne lui a jamais dit qu’il a reçu un tel montant

. « Si c’est vrai, ça veut dire qu’il a trahi notre amitié » juge-t-il. « Si le président lui a remis de l’argent, je ne sais pas à quelle occasion ; c’est à lui de venir expliquer » ajoute-t-il.

Il annonce que les instances du parti vont se réunir très bientôt sur le sujet. Il est à noter que sur la question de savoir celui qui reçoit de coutume les dons au nom du PRD, l’invité a juste renvoyé les animateurs de l’émission aux textes du parti.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP saisissez votre nom
SVP, Entrez votre commentaire