Warren Christopher Clark, un djihadiste américain a été arrêté par les forces démocratiques syriennes hier dimanche 6 janvier dans l’est du pays. Il faisait partie d’un groupe de cinq terroristes appréhendés. L’homme a envoyé son Cv et une lettre de motivation à Daech pour se faire recruter en tant que professeur d’anglais.

Un américain de 34 ans a fini comme quatre autres djihadiste dans les mailles des forces démocratiques syriennes hier dimanche 6 janvier . La particularité de Warren Christopher Clark, c’est qu’il avait envoyé une lettre de motivation et son CV à l’ Etat islamique.L’homme voulait coûte que coûte enseigner à l’Université de Mossoul alors aux mains de Daech. « Je suis né et j’ai grandi aux Etats-Unis et j’ai toujours aimé enseigner autant qu’apprendre des autres. J’ai surtout travaillé en anglais et je considère que travailler à l’université de Mossoul serait une très bonne manière de continuer ma carrière » renseigne la lettre de motivation qu’il a adressée à son destinataire.

L’américain voulait donc que l’Etat islamique lui permette d’enseigner  l’anglais à l’Université de Mossoul. La suite de son courrier l’exprime encore mieux puisqu’il précise à son interlocuteur que ses compétences ne feront de lui qu’un « excellent professeur d’Anglais ».Il lui demande de le contacter sans hésitation.

Un djihadiste major de sa promotion

Le CV qu’il a joint à cette lettre de motivation montre qu’il a étudié les sciences politiques à l’Université de Houston au Texas. Le djihadiste a même été major de sa promotion en 2007.Des informations confirmées par l’université à Houston Chronicle. Selon le même journal, l’homme n’est pas à sa première expérience dans les pays musulmans. Il aurait enseigné en Turquie et en Arabie Saoudite. Ce professeur et les quatre autres djihadistes dont un autre américain et un irlandais  étaient membres d’une « cellule » qui organisait  une « attaque » contre les civils qui désertent le dernier Qg de l’état islamique situé à quelques encablures de la frontière irako-syrienne.  

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP saisissez votre nom
SVP, Entrez votre commentaire