La ministre Bintou Taro remettant un chèque

Les victimes de l’incendie survenu dans la nuit du 30 au 31 octobre 2015 au marché international Dantokpa du Bénin vont bénéficier chacun de 1.278.800 F Cfa. Plusieurs d’entre elles ont reçu déjà des  chèques ce mercredi 06 février 2019 à la faveur d’une cérémonie officielle qui s’est déroulée au siège du Conseil économique et social (CES) à Cotonou.

C’est un aide financière que l’Etat béninois a décidé d’octroyer aux sinistrés en vue de les soutenir dans la reconstitution de leurs activités fortement touchées par cet incendie avec des dégâts énormes sur les marchandises. Plusieurs boutiques ont été ravagées dans la zone de vente des pièces détachées dans ce marché. Le démarrage effectif de cet appui est l’aboutissement d’un processus déclenché au lendemain du drame.

Point de la collecte de fonds

Le gouvernement avait mis en place un comité chargé de la mobilisation des ressources dénommé (Comores), dirigé par le président du CES Tabé Gbian. Au terme des appels à solidarité lancés, ce comité a recueilli 278.315.697 francs CFA de la part de donateurs nationaux et internationaux, et 500 millions de francs CFA auprès de l’Etat béninois, soit un total de 778.315.679 francs Cfa. Cette moisson est répartie entre les 608 victimes enregistrées, sans distinction.

Voir les commentaires

2 Commentaires

  1. Quoi @Ledoux tu es encore là? Sur ce que tu ecris, tu as parfaitement raison.
    Le gouvernement de. La rupture a attendu la veille des prochaines législatives pour faire un geste à l’endroit des sinistrés, tchrou.

    A suive

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom