Le gouvernement, à travers le compte rendu du Conseil des ministres de ce mercredi 20 février 2019, a donné plus de précisions sur le dossier pour lequel le préfet du Littoral Modeste Toboula a été interpellé par l’ex-Brigade économique et financière (BEF) lundi et mardi, limogé avec le ministre Dassigli, puis conduit à la CRIET cet après-midi.

D’après le compte rendu du Conseil des ministres, il s’agit d’une affaire relative à des opérations de lotissement et de transactions irrégulières ordonnées par le ministre de la décentralisation Barnabé Dassigli et le préfet Modeste Toboula sur le domaine de l’Etat à Fiyégnon 1 dans le 12ème arrondissement de Cotonou.

«En dépit du décret n°2005-684 du 3 novembre 2005 portant classement de la zone à vocation touristique exclusive de la route des pêches, des spéculations de toutes sortes ont été conclues sur ce domaine clé l’Etat, des années antérieures jusqu’en 2018 et 2019, en violation de la loi » informe le gouvernement.

Dassigli et Toboula sautent le verrou pour se servir

D’après les résultats des investigations évoquées par le gouvernement, c’est le ministre de la décentralisation qui, « dès le 8 mars 2018, tirant parti d’une délimitation qui aurait été faite du domaine en cause, a ordonné la reprise des travaux de remembrement dans la localité par le géomètre initialement en charge desdites opérations». Il a aussi instruit le préfet du Littoral par message radio, aux fins de procéder à la levée de la mesure de suspension antérieurement prescrite.

L’autorité préfectorale, par un arrêté du 12 mars 2018, a effectivement levé ladite mesure et permis l’attribution, par le géomètre, de plusieurs parcelles à diverses personnes. «Lui-même le préfet ayant bénéficié de trois, d’une superficie totale de 533 m2, enregistrées au nom d’un proche parent», précise le compte rendu du conseil des ministres.

Compte rendu du conseil des ministres

18 Commentaires

  1. Toboula, C’est juste un fusible qu’on saute pour faire bonne impression dans une visee electoraliste. Nous comprenons déjà cela.

    • Tobi , tu rêves ou quoi ; ___ de talon qui fait la lutte contre la corruption , faites votre film tout seul , les béninois ne vous suivront pas .

  2. C’est avec un réel plaisir que j’ai appris la nouvelle. Pas parce que Toboula a été arrêté, mais parce que beaucoup sauront désormais que avoir le pouvoir ne fait pas de vous un supra. Les commentaires vont aller de bon train, par ici.

    Mon cher Président, circule librement.

  3. Je ne comprends pas et le ministre ?IL faut pas sacrifier seul le préfet si Talon est garçon IL faut qu’il envoie aussi le ministre à la CRIET

    • Ne soit pas bête, un ministre est couvert par l´immunité dans l´exercice de sa fonction et il faut une juridiction spéciale pour connaìtre de son jugement.

  4. Le Préfet ne peut pas être le seul à bénéficier de ces parcelles-par personne interposée. Si je me refaire à la pratique d’acquisit-in du domaine public par des particuliers (responsables politico-administratives),j’ai de forts soupçons qu’il y en a tapis dans ce gouvernement d’autres ministres qui pourraient être impliqués. Hier le ministre Wadagni a été écouté sans que nous ne sachions la suite. Pourquoi à t-il écouté, n’auraient t-il pas des poursuites à son encontre? Si rien ne lui est reproché, pourquoi ne pas tenir les populations informer?

    • Ou bien s’agit-il d’une lutte sélective contre la corruption? Est-ce que certains ministres sont intouchables parceque très proche de la tête du gouvernement?

  5. Le gouvernement est responsable de ce qui se passe. Une cellule de verification des actes administratifs avant leur mise en oeuvre etait installee a la presidence et dirigee par Koukpaki.

    Normalement cette cellule devrait interdire l’arretee prise par Tboula pour relancer les lotissements sur cette zone interdite.

    Toboula a recu des instructions de son chef et a legalise l’instruction par un arrete officiel depuis le 18 mars 2018.
    Comment se fait il que c’est un an apres que le gouvernement est informe?

    C’est juste un fusible qu’on saute pour faire bonne presse dans une visee electoraliste

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP saisissez votre nom
SVP, Entrez votre commentaire