L’issue de la dernière élection présidentielle en République Démocratique du Congo continue de susciter des commentaires. Le ministre des affaires étrangères de la France est revenu au détour de son passage sur le média français « France Inter » sur l’élection qui a consacrée l’accession de Félix Tshisekedi à la plus haute fonction de ce pays.

Loading...
Pour le chef de la diplomatie française, « l’élection s’est achevée finalement par une espèce de compromis à l’africaine ». Cette affirmation de Jean-Yves Le Drian, renseigne également sur la position de la France qui a dû accepter les résultats définitifs de cette élection qu’elle avait contestée tout au départ. « Il semble bien que les résultats proclamés […] ne soient pas conformes aux résultats » avait affirmé le ministre aux médias par rapport aux résultats qui consacraient Félix Tshisekedi président de la RDC. Pour lui, M. Fayulu était a priori le leader sortant de ces élections.

Une visite avortée de Kagamé et alliés

En effet, Paul Kagamé qui assurait la présidence de ce regroupement avait demandé le processus de validation ou d’infirmation des résultats de la présidentielle soit reporté et avait annoncé la visite d’une délégation de l’UA pour poursuivre la médiation. Mais le 21 janvier, cette visite a été annulée et les résultats ont été proclamés malgré les contestations.

Malgré les réticences annoncées à la première proclamation, le premier président en RDC issu d’une formation politique d’opposition est investi dans ses fonctions. « Je ne vois pas pourquoi on le remettrait en cause aujourd’hui. Félix Tshisekedi est devenu président dans une configuration très particulière et propre à la République du Congo » avait fini par déclarer le ministre des affaires étrangères.

Voir les commentaires

4 Commentaires

  1. On peut aimer ou pas le Drian, mais, ce qu’ il dit , est pertinent. Tshisekedi est devenu président par un mic mac que seul la Rdc et les africains, ont le secret.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom