Fatou Bensouda, la procureure générale de la Cour Pénale Internationale traitée de tous les noms d’oiseaux après la suspension de la décision relative à la mise en liberté sans condition des anciens dirigeants Ivoiriens le 15 janvier dernier a donné de la voix. Dans une vidéo longue d’à peine quelques minutes, l’avocate Gambienne déclare avoir pris acte de la décision de la Chambre d’appel.

Loading...
Elle est revenue en effet sur les contraintes auxquelles elle devrait faire face pour garantir la poursuite de la procédure si éventuellement le procès devrait se poursuivre. « L’Accusation était disposée à accepter la mise en liberté sous certaines conditions. Il s’agit de veiller à ce que Messieurs Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé se représentent devant la Cour si leur procès devait se poursuivre » avait-t-elle martelé dans sa déclaration. Elle n’exclut pas pour autant la possibilité que l’équipe de l’accusation face appel de décision du 15 janvier d’acquitter les deux dirigeants poursuivis.

Obligation pour eux de rester dans un Etat membre de la CPI

Elle indique cependant que « À ce stade, l’équipe de l’Accusation attend toujours que les juges de la Chambre de première instance I communiquent leur décision écrite accompagnée des motifs juridiques justifiant leur décision d’acquittement ».

L’ex proche collaboratrice du dictateur Yahya Jammeh, avait réussi à maintenir grâce à son appel qu’elle a interjeté Gbagbo et Blé Goudé en prison malgré la décision d’acquittement du 15 janvier. Même si les juges de la chambre d’appel ont décidé que les deux hommes peuvent désormais sortir de la prison de Scheveningen, leur liberté est assujettie à beaucoup de conditions dont l’obligation de résider dans un État membre de la CPI, en attendant un éventuel procès en appel

Voir les commentaires

15 Commentaires

  1. cette femme est le diable héritiers des ces ancetres qui vendaient les africains et aidaient àles capturer pour les envoyé en esclavage le probleme c’est quelle a 70 % des africains qui la soutiennent les memes noirabes qui préfèrtents Trump Bush et qui déteste Obama

  2. cette femme est le diable héritiers des ces ancetres qui vendaient les africains et aidaient àles capturer pour les envoyé en esclavage le probleme c’est quelle a 70 % des africains qui la soutiennent les mes qui préfèrtents Trump Bush et qui déteste Obama

  3. cette femme est le diable héritiers des ces ancetres qui vendaient les africains et aidaient àles capturer pour les envoyé en esclavage le probleme c’est quelle a 70 % des africains qui la soutiennent les mes qui préfèrtents Trump Bush et qui déteste Obama

  4. Que les gens nous disent réellement les États membre de la CPI et nous expliquent pourquoi ce n’est que les pays africains qu’elle juge autant.
    Est ce pour dire que ce sont les pays africains qui sont toujours plus violents et criminels que les autres pays du monde?
    Et pourquoi ne pas alors créer notre propre cour pénale africaine si nous avons des compétences internes? Comme cela nous verrons la cible nouvelle de la CPI.
    Nous savons également le plan originel de l’arrestation de ces deux fils africains a changé en cours de route. C’est pour cela qu’il ya quelques grincements de dents, ce qui est normal et même naturel. Mais le plan de Dieu est le meilleur.

  5. Alors la je conmprends que la cote d’Ivoire n’est pas pays membre de la CPI c’est pour cette raison qu’il ne peut y vivre en attendant que le proces se pousrsuive ou reprenne.
    Africains reveillons nous!

  6. L’argent peut rendre certains (es) fous (folles) hein? Il ne faut plus nous parler de ces Agbolozanhi là. Ce procès ci c’est un procès que mon enfants de 10 ans avec tous les éléments mis à sa disponibilité, auraient tranché depuis sans perdre 7 ans à la doit disante justice internationale.

  7. Il est important de comprendre pourquoi elle fait tout ça. C’est le plus important à mon avis. Je répète que c’est une stratégie pour empêcher le retour au pouvoir des deux héros africains. Ainsi, ouatara et les dozo peuvent continuer à jouer les prolongations pour le compte de la france, du cfa et de leur cacao et autres choses sur qui la france a fait main basse depuis des siècles.

  8. Cette femme au solde de la France et de la communauté internationale qui ne cesse de détruire l’Afrique est au bout de son latin.
    Pendant 8 ans elle avait l’opportunité de rassembler ses soi-disants preuves contre le Président Gbagbo et son ministre. Elle a fait venir à la Haie près de 180 témoins à charge. Pourtant in fine le juge de la CPI a déclaré que le dossier était vide et que l’accusation n’a rien fourni comme preuve . Les avocats des présumés ont été même dispensés de devoir plaider la cause de leur Client à la fin du procès. Le Président Gbagbo et sont ministre furent acquittés et innocentés après 8 ans de procès de crime contre l’humanité et les droits de l’homme que cette avocate a voulu coûte que coûte leur collé.
    Maintenant cette africaine, procureur générale au tribunal des négriers fait feu de tout bois pour empêcher la mis en liberté des personnes jugées et acquittées. Comme si la possible interjection en appel serait un élément juridique qui justifierait une circonstance d’exception qui soutiendrait la détention prolongée des personnes acquittées.
    Quelles preuves soutenant ses accusations qu’elle ira à présent rassembler pour l’interjection en appel , qu’elle n’a pas pu rassembler pendant les dernières années de 8 ans qu’a duré le procès. Si ce n’est pas la volonté délibérée de ruiner deux hommes , qui n’ont pas voulu se soumettre au néocolonialisme francais.
    Il est dit quelque part que la race noire serait maudite par Dieu. Je n’y avais pas cru, mais à présent je commence à y penser. Jamais le monde n’a vu un asiatique, un européén pousser une telle témérité dans de circonstance similaire contre quelques uns des leurs.

    • napo..comme à l’accoutumée..tu as parlé du fond..mais pas de l’essentiel..à mon avis.!!!

      la cote d’ivoire..est un pays malheureusement trés divisé entre les ethnies…et chacun campe sur ses positions…ce que je trouve dommage pour ce pays

      pendant longtemps…bédié et gbagbo…ont allumé les feux de l’ivoirité..cet absurde concept…

      la nationalité..est donné,acquise…à celui qui amie la cote d’ivoire..

      Les bété..ici…les akan,par là..les dioula par ci..les sénoufo par ci…et quoi encore…!!!

      Ce sont des erreurs politiques..que nous avons connus

      Voyez vous le benin…est toujours en avance sur les autres..

      dans le paysage politique..beninois…qui pourra valablement faire campagne..avec ces vieux concepts..régionanlistes..tribaux et autres..

      tiens tiens.!!!.le sultan aziz….restera toujours ..un éternel régionaliste….mais combien de sultan..aziz..existent encore…au benin…?

    • NAPOLEON
      Napoléon Je me demande ce qui traverse votre esprit au moment où vous écrivez ces lignes.
      1- ” Pendant 8 ans elle avait l’opportunité de rassembler ses soi-disants preuves contre le Président Gbagbo et son ministre. ”
      En affirmant ” ses soi-disants preuves” vous affirmez qu’il n’y a pas eu d’exactions dont la responsabilité incombe à Laurent et son gouvernement.
      Je voudrais vous donnez simplement le cas de l’assassinat de Monsieur Raoul Adéossi, dont la famille est installée depuis des décennies à Bouaké. Il a été froidement et tué par les sbires de Dogbo Blé avec Yves Lamblin, patron de la puissante société SIFCA et deux autres messieurs. Raoul était l’assistant de Monsieur Lamblin. On était le 4 Avril 2011 et les escadrons de la morts sévissaient gravement dans le Plateau.

      Napoléon, si Raoul était votre jeune frère , viendrez vous pérorer sur le site? Un intellectuel ou simplement un être ayant un peu d’humanisme (et c’est la marque des grands) n’attendra pas que l’un des siens soit tué pour venir crier. Et tel qu’on vous connait sur cette plate forme avec le verbe toujours haut et la grandiloquence toujours mal placée, vous serez le premier à vitupérer.
      Ayez un peu de respect pour ces personnes massacrées. A Port Bouet, où de nombreux béninois sont présents, les xénophobes en ont tué de nombreux.
      Alors Si nous n’entendez pas ce que vous dit le SULTAN AZIZ, “…vous avez parlé, mais comme à l’accoutumée, vous n’abordez pas le fond, ni l’essentiel”.
      Vous êtes un brasseur de vent.
      Vous êtes le prototype même de ces intellectuels dont parlait Emmanuel Moumier en 1948 quand il séjourna au Bénin.
      Mais cet intellectualisme fait de méchanceté et de mesquinerie est de nature à retarder le développement du pays
      Vivement que vous naissez de nouveau.
      Notre ami, l’abbé Pénoukou parlait d’individus de votre acabit il n’y a pas longtemps.

      • Pensez vous que la justice a été rendue dans d’une guerre ou une seule partie a été mise en accusation pour etre finalement acquitee?

      • Ce sont la des accusations et non des preuves. Helas, dans les tribunaux, on ne se contente pas des accusations, mais on juge selon les preuves. Encore il n’est pas plus humain de justifier des assassinats et condamner d’autres selon qu’ils soient d’un camp ou l’autre. C’est de la barbarie morale.

  9. Cette dame…nous fait honte…!!!

    Elle occupe cette palce avec beaucoup d’avantage…parce que son fond de commerce..ce sont des africains..
    Si par malheur..elle décide de poursuivre sarko,et nétanaou…elle saute le meme jour..avec une éventuelle poursuite contre elle..

    Alors venir nous parler de justice..internationale…c’est du foutage de gueule

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom