Le Maroc hausse le ton. En effet, c’est via un communiqué transmis à l’agence Associated Press que Rabat a confirmé son désengagement de toutes opérations militaires au Yémen, aux côtés de la coalition menée par le Royaume d’Arabie Saoudite. Certaines sources font également état du rapatriement de l’ambassadeur marocain à Riyad.

Le Maroc n’accepte pas la réponse saoudienne

Si aucune information n’a filtré concernant ce retrait, celui-ci était à prévoir. En effet, il y a quelques semaines, le ministre des Affaires étrangères et de la coopération internationale, Nasser Bourita, assurait à la chaîne Qatarie Al Jazeera que la façon dont le Maroc intervenait au Yémen avait changé. Un entretien qui n’a pas vraiment plus à Riyad qui, en froid avec Doha n’a pas non plus supporté que ce soit le Qatar qui emporte cet entretien.

En guise de réponse, la chaîne saoudienne Al-Arabiya a très vite diffusé un documentaire sur l’épineux sujet du Sahara. Selon les commentaires, le Maroc aurait ainsi “envahi le Sahara après le départ des colonisateurs espagnols en 1975”. Une sortie qui a irrité Rabat. Résultat, après consultation, l’ambassadeur marocain en Arabie Saoudite, Mustapha Mansouri, aurait été rappelé. Pour rappel, l’Arabie Saoudite mène une terrible guerre au Yémen, afin de contrer les rebelles houthis, soutenus par Téhéran.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP saisissez votre nom
SVP, Entrez votre commentaire