Curieuse célébration que cette fête d’anniversaire de la star brésilienne du PSG, Neymar. Les images de cette soirée d’apparat tout en rouge ont fait le tour des réseaux sociaux et continuent d’alimenter la polémique. Le principe même d’organiser une fête d’anniversaire ne pose pas vraiment problème. Quoi de plus naturel ! Mais à y voir de plus près, le contexte actuel du PSG et de Neymar ne parait pas des plus indiqués pour tout ce faste.

Tous les joueurs et tout le staff du club de la capitale française étaient présents à cette grande assemblée de stars pour honorer les 27 ans du grand Neymar.U

Un contexte peu propice

Ces derniers jours du club parisien ont été émaillés d’événements peu heureux qui auraient dû conduire Neymar soit à annuler la fête qui certes était déjà prévue de longue date, soit la célébrer avec moins de panache.  D’abord la récente blessure de Neymar (apparu à la fête avec des béquilles) le tiendra éloigné des stades pour une dizaine de semaines et donc forfait pour les deux matchs de Champions League contre le géant anglais Manchester United. Lorsqu’on sait que le projet des actuels propriétaires qataris du PSG est basé sur une victoire en Champions League, on comprend que la blessure de leur superstar tombe bien mal. Exactement comme la saison dernière où Neymar avait manqué une importante rencontre européenne contre le Real Madrid pour les mêmes raisons. Surtout au vu des 222 millions que les dirigeants qataris ont dû débourser pour le ravir à la grande Barcelone. L’autre raison qui oblige tout parisien à la circonspection ces derniers jours est la défaite du PSG face à Lyon, première défaite en championnat cette saison.

Obligation de résultats en Champions League

En se mettant ainsi en spectacle autour de Neymar à quelques jours d’une rencontre décisive pour la suite de leur saison européenne, le PSG et ses stars se mettent la pression eux-mêmes : obligés de faire un bon résultat face à Manchester United en l’absence de leur star Neymar. Pas impossible au vu du vestiaire bien fourni du Club parisien. Sinon, cette fête rouge pourrait bien revenir dans les esprits… Les voici prévenus !

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom