Le vendredi dernier, R Kelly, la superstar du Rnb a été placé en détention après s’être rendu à la police. Accusé d’agressions sexuelles sur des jeunes filles mineures, l’étau commençait à se resserrer autour de l’interprète du célèbre, “I. Believe, I can fly”. Depuis la diffusion du documentaire à charge Surviving R Kelly, le chanteur connaît une descente aux enfers avec d’énormes ennuis judiciaires.

Loading...

En plus du documentaire à charge, R Kelly a vu sa défense prendre un sérieux coup après la divulgation de vidéos le montrant en pleins ébats sexuel avec des jeunes filles mineures. Michael Anenatti, le célèbre avocat qui défend deux des prétendues victimes de la star américaine avait remis une vidéo compromettante à caractère sexuel de la star américaine aux autorités judiciaires.il y a quelques jours, il avait indiqué qu’il est en train de s’activer pour retrouver une autre vidéo dérangeante pour R Kelly.

Audition prévue le 22 Mars

Vu les charges qui pesaient sur lui, R Kelly a été inculpé, devant les juges, ses avocats ont affirmé qu’il n’avait rien à se reprocher. Par ailleurs, la superstar de la chanson US a plaidé non coupable pour les faits qui lui sont reprochés. Ce lundi, il a été remis en liberté après s’être acquitté d’une somme de 100 000 dollars, qui représente 10% de sa caution totale qui est fixée à un million de dollars. R Kelly devra se présenter à nouveau devant les tribunaux le 22 mars prochain.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom