Les mauvaises nouvelles s’accumulent pour Robert Bourgi. Après avoir été suspendu de ses fonctions par le barreau de Paris, l’avocat doit maintenant s’empêcher de porter sa légion d’honneur pendant 5 ans. C’est le président Macron qui lui a infligé cette sanction. Selon le décret présidentiel datant de vendredi et publié au journal officiel hier dimanche, Robert Bourgi est suspendu de l’ordre de la légion d’honneur.

Il ne peut donc plus exercer « des droits et prérogatives attachés à sa qualité de légionnaire » pendant la durée de sa suspension. Il doit également s’abstenir de « porter les insignes de toute décoration française ou étrangère ressortissant à la grande chancellerie de la Légion d’honneur ».  L’avocat franco-libanais avait été fait chevalier de la légion d’honneur dès l’arrivée du président Sarkozy au pouvoir en 2007.

Il se vantait d’avoir “préparé son coup” contre Fillon

En ce qui concerne sa suspension du barreau, elle est due aux propos tenus par le concerné dans plusieurs documentaires diffusés sur différentes chaînes de télévision françaises entre janvier et février 2018. Dans ces productions audiovisuelles, on pouvait le voir se réjouir d’avoir « préparé un coup » contre François Fillon en lui offrant des costumes Arnys de 13 000 euros.

Pour le barreau de Paris, Robert Bourgi a manqué aux « principes essentiels de la profession d’avocat » en tenant des « propos violemment hostiles et insultants » sur François Fillon, alors candidat du parti les Républicains pour la présidentielle de 2017 en France. Il a donc été suspendu pour un an dont six mois avec sursis. La décision est intervenue fin  2018.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom