C’est peut-être une bonne nouvelle pour les exilés politiques béninois. Nicéphore Soglo a annoncé hier jeudi 21 mars que le président de la République était prêt à examiner « favorablement et dans les meilleurs délais la proposition de Mgr Ganyé, d’une loi d’amnistie en faveur de nos compatriotes en exil » a déclaré l’ancien président.

Le dynamisme de l’opposition est peut-être entrain de payer

C’était au cours d’une conférence de presse qu’il a tenue à Cotonou et qui avait pour but de restituer la quintessence de ses échanges avec Patrice Talon la veille. En effet Nicéphore Soglo avait été reçu en audience par le chef de l’Etat le mercredi 20 mars 2019.Les deux hommes ont discuté  de l’impasse électorale que traverse le pays en ce moment.

Pour l’ancien président, les propos du président Talon sont peut-être « le résultat des médiations de la Cedeao, des nations unies, de nombreuses ambassades , de toute les composantes de la nation et naturellement du dynamisme de l’opposition ».

15 Commentaires

  1. Certains ne sont memes pas encore reconnus coupables par la justice avant qu’ils ne prennent la tangente.
    Sur la base de quoi l’amnestie va etre donnee?

    • Commenter :vraiment il ya la politique au benin qui sais que (PAG) son exelence peut-il panssé au révenir des citoyens arrêté aux pays étrangères c’est pitoyable ne jugé pas son prochain laissé à Dieu de juger

  2. “Talon pourrait accorder l’amnistie aux exilés politiques selon Nicéphore Soglo”

    Eh bien tout çà pour çà! Pour ce pataquès pour rien.
    Quel gâchis!

  3. J’approuve et j’encourage le président à signer rapidement le décret d’amnisite pour permettre à tous de revenir rapidement au pays pour participer aux élections.
    En son temps nous avions fait la même démarche pour le retour de Talon au pays.
    Au-delà des différences idéologiques ; nous sommes des frères.
    Le Benin est un et indivisible
    Je passais
    Le Plombier

  4. Je ne suis pas trop favorable à une négociation avec les SOGLO. Ils ont démontré à travers le temps leur manque de sincérité. Pendant que le père soutient TALON, le fils est dans l’opposition. Ils ont eu toujours un problème à demeurer cohérents dans leur engagement politique.

    • Oui mais le Pere est Avec Talon et le flis est un opposant a Talon. Le pere et le fils sont differents.
      Les deux ne peuvent avoir les memes visions politiques. Dans au moin 50% des cas impossible.

  5. ÇA serait trop facile. C’est des fugitifs..! Qu’ils viennent répondre et après si TALON veut il peut leur faire bénéficier de la grâce présidentielle..!

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom