Le lancement de l’initiative “Choose Africa” est prévu aujourd’hui à Dakar d’après l’Agence de Presse Sénégalaise. Les ministres de l’économie français et sénégalais, Bruno le Maire et Amadou Ba, vont lancer ensemble ce projet qui vise à accompagner plus de 10 000 start-up et PME africaines d’ici 2022. Ce projet est piloté par l’Agence Française au Développement à travers son service Proparco chargé du secteur privé.

Loading...

2,5 milliards d’euros pour les start-up et PME africaines

Toutes les start-up et PME à travers l’Afrique à l’exception des entreprises évoluant dans les hydrocarbures pourront bénéficier d’un total de 2,5 milliards d’euros mis à disposition par l’Etat Français à travers son agence de développement AFD. La cérémonie de lancement est prévue dans la Chambre de Commerce, d’Industrie et d’Agriculture de Dakar. Ce projet vise à booster un secteur qui a difficilement accès au crédit (20% seulement des start-up et PME arrivent à décrocher des financements selon solcialnetlink).

Investissements directs et lignes de crédit

Les financements seront renforcés par des accompagnements techniques et des conseils fournis par l’Agence. Un peu moins d’un milliard d’euros seront mis à la disposition des entreprises sous formes d’investissement directs. Les autres 984 milliards de F CFA seront accordés aux établissements bancaires pour des lignes de crédits et des garanties en faveur de ces entreprises. “Choose Africa” est ainsi la “concrétisation de l’engagement du président Macron d’accompagner la révolution de l’entrepreneuriat et de l’innovation en Afrique“.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom