Les élections présidentielles en côte d’ivoire sont pour l’an prochain, et déjà la classe politique ivoirienne est en effervescence. Entre alliances et mésalliance, manœuvre et manipulations politiques, et autres déclarations péremptoires ; les adversaires politiques ivoiriens semblent ne pas vouloir se faire de cadeaux. Le fait est que le régime au pouvoir se fait la part belle en déroulant sans  trop avoir l’air d’y songer un discours politique à base de chiffres et de statistiques.

Gon Coulibaly annonce une baisse de la pauvreté

Après une décennie de crise politique et économique, la Côte d’Ivoire aurait enregistré selon des données de la Banque mondiale, une forte performance économique en 2012, accompagnée d’une réduction substantielle de la pauvreté. Le taux de pauvreté serait passé de 51 % en 2011, à 28 % en 2015. Faisant de la côte d’ivoire, la plus forte croissance économique de l’Afrique en 2016, selon le Fonds monétaire international (FMI). Le taux de croissance de 8,5%, phénoménal du pays, dépassant de loin  le reste de l’Afrique subsaharienne, qui n’aurait connu qu’une croissance de 3%.

Cependant selon, le premier ministre ivoirien Ahmadou Gon Coulibaly dans une conférence de presse ce jeudi ce taux serait loin de la réduction de 50 % annoncé par le président ivoirien à l’entame de son deuxième mandat à la tête du pays. « Nous avions comme objectif de diminuer de moitié le taux de pauvreté dans le pays. Aujourd’hui je ne pense pas que (…) nous serons à 25% en 2020 » déclarait-il. C’est vrai que la mission du premier ministre avait été quelque peu rendu délicate par les grèves, les mutineries et la baisse des cours du cacao.

Mais aurait-il rassuré ; le programme économique biennal du président fort de 727,5 milliards de F CFA déjà en route, devrait en abordant « toutes les problématiques sociales avec beaucoup plus d’ampleur et de pragmatisme » permettre une avancée notable dans l’épanouissement de l’ivoirien moyen. Une occasion pour ce fidèle lieutenant de M. Ouattara de dérouler un discours aux allures de propagande électorale, annonçant moult réformes dans l’éducation, l’Emploi, la couverture Maladie Universelle ou encore la Santé.

1 COMMENTAIRE

  1. Aha ! Le Premier ministre I..voi..rien a Annonce la baisse de la pauvrete en Cote d’ivoire. Il se moque des Ivoiriens. Il est entrain d’annoncer la baisse de pauvrete pour les membres du Gouvernement oui.
    Les 68% de demandeurs d’asile economique en europe sont des Ivoiriens. C’est qu’a dit le ministre de l’interieur Francais. Monsieur Ahmadou Gon, revoyez s’il vous votre copie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom