Dans le livre « Les Péchés capitaux de la politique », le journaliste Olivier Beaumont revient avec une certaine lucidité sur la face cachée du monde politique. Orgueil, vanité colère, luxure… Les hommes et les femmes représentant les Français ont parfois tendance à se laisser aller !

Un échange a particulièrement retenu l’attention. En effet, dans ce livre, l’auteur retrace la passation de pouvoir, ayant eu lieu en 2017. Ce jour-là, Emmanuel Macron et François Hollande discutent le temps de quelques instants. Un échange qui tournera vite au règlement de comptes.

Macron-Hollande, un duel engagé

Ainsi, François Hollande invite Emmanuel Macron à rester sur ses gardes en ce qui concerne son Premier ministre,Édouard Philippe. « Il vient de la droite, il finira par s’affranchir » lui assure-t-il alors. Le nouveau président souhaite affirmer son autorité et lui rétorque alors qu’il n’en sera rien, ce dernier l’ayant « sorti du ruisseau ».

François Hollande et sa juste répartie

Visiblement amusé par cette remarque, François Hollande conseillera alors Macron de rester vigilant. « Le fait de tout devoir à quelqu’un n’empêche pas de le trahir » lui lance-t-il alors en référence à leur histoire commune. Ministre de l’Économie de François Hollande, Emmanuel Macron a quitté son cabinet afin de lancer En Marche. Quelques mois plus tard, il sera élu président après avoir « forcé » François Hollande à ne pas se représenter.

1 COMMENTAIRE

  1. Triste réalité en effet dans la vie comme en politique. La trahison est incrustée dans les gènes de l humain.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP saisissez votre nom
SVP, Entrez votre commentaire