La mafia a toujours fasciné les mémoires collectives de par les nombreux mythes qui entourent ces organisations. En effet, ces organisations sont pour la plupart dirigées par des familles. La mafia a ses origines en Italie, mais à la faveur d’un vaste mouvement d’immigration, de nombreuses familles mafieuses se sont déportées vers les États-Unis, où elles ont mis en place des réseaux criminels bien organisés

L’une des règles les plus sacrées au sein des clans mafieux, c’est la culture du silence. Violez cette règle et c’est la mise à mort assurée. Aux Etats-Unis, il y a de puissants clans de la mafia qui sont installés dans la capitale New York. Parmis eux les Bonanno, les Colombo, les Genovese, les Gambino et les Lucchese.

Des chefs mafieux célèbres ont commis des crimes qui sont toujours vifs dans les mémoires. Parmi ces chefs, on peut nommer John Gotti. Ce dernier a mené une guerre sans merci contre la famille Gambino, durant de nombreuses années. Ce conflit a débouché sur l’assassinat en 1985, de Paul Castellano, alors chef de la famille Gambino.

Francky Boy tué devant sa maison

Mercredi soir, une nouvelle a sans doute fait beaucoup parler au sein du milieu mafieux New-Yorkais. En effet, Francesco “Franky Boy” Cali, le leader de la famille Gambino, a été assassiné à Staten Island. Selon les médias locaux, Franky Boy aurait été exécuté vers 21h20 devant sa résidence, alors que sa femme et ses enfants se trouvaient à l’intérieur. L’homme qui a criblé de balles le chef de la famille Gambino se trouvait dans un pick-up. Il a immédiatement pris la fuite après avoir commis son acte. Pour l’heure, la police n’est pas encore en mesure d’affirmer s’il s’agit d’un règlement de compte entre familles mafieuses ou s’il s’agit de l’acte d’un individu isolé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom