Invité de la radio Frisson ce mercredi 24 avril 2019, le candidat de l’Union Progressiste Abraham Zinzindohoué a expliqué que les élections auront lieu et que l’opposition s’est exclue d’elle-même. Membre fondateur de l’Union Progressiste, l’un des deux seuls blocs admis à prendre part aux élections législatives du 28 avril prochain, il soutient que c’est de l’intoxication que de dire que ces élections ne sont pas pluralistes.

Il estime qu’en science politique, le pluralisme commence à partir de deux quel que soit les colorations. Et «pour la légalité, le respect de l’ordre constitutionnel, il vaut mieux aller aux élections dimanche prochain que d’instaurer un vide juridique», fulmine-t-il. Pour lui, le consensus dont on parle n’est pas un concept juridique, c’est un concept politique. Quand on va au consensus et ça ne marche pas, la démocratie retrouve ses droits. Et en démocratie c’est la loi de la majorité. Il insiste sur le fait que l’opposition est composée des gens qui ne veulent pas respecter la loi. «Ils sont hors la légalité, hors l’ordre constitutionnel», assure-t-il.

Faute à l’opposition

Il fait remarquer à tous ceux qui pensent qu’ils n’ont pas besoin de faire campagne que les luttes fratricides sont plus mortelles. Il informe que les membres de son parti expliquent aux militants, à leurs sympathisants et aux électeurs de sortir pour aller voter «parce qu’on veut faire croire qu’il n’y a pas match». Et quand ils expliquent pourquoi l’opposition n’est pas dans la compétition, les gens comprennent. «Ils se sont exclus d’eux-mêmes, les opposants», insiste l’ancien député qui ajoute «c’est leur division et leur rivalité interne qui n’ont pas permis à l’opposition de prendre la main tendue du président Talon». Car, le comité paritaire avait trouvé la solution, avait trouvé le consensus. Mais, les sachants ont dynamité le système.

Des députés plus légitimes

Abraham Zinzindohoué rassure qu’il ne craint pas le taux de participation. C’est plutôt un challenge. Selon lui, c’est aujourd’hui que le député est l’élu de la nation avec le système partisan. Et il est persuadé que «83 députés pour un chef d’Etat n’est pas un boulevard pour tout». Mais plutôt que c’est «un parlement faible, émietté, qui permet au chef de l’Etat d’avoir un boulevard». Il pense que le fait que 83 députés soient de la majorité n’exclus pas que le débat interne. Il est convaincu que s’il n’y a pas d’opposition externe, il y aura en interne. Il a saisi l’occasion pour demander aux partis de l’opposition d’aller se conformer ou de venir vers les deux blocs en place.

19 Commentaires

  1. C’est vrai qu’a la Cour de Justice de l’uemoa, il n’était là que pour les sous. La Cour ne faisait rien de bon. C’est normal, ce Monsieur est tout sauf un homme de droit.

  2. J’ai le sentiment que chez nous, les hommes au crépuscule de leur vie renonce à tout idéal et préfère jouer juste au **** pour pouvoir vivre.

    AMOUSSOU BRUNO, ZINZINDOHOUE etc…., même s’ils n’ont pas toujours été de bons exemples de combats politiques justes, ont eu tout de même à suivre l’aspiration de ce peuple à la démocratie et à la liberté.

    Et comment peuvent ils être des complices du *** que vous vivons aujourd’hui???? Oublient ils qu’ils ont des enfants qui porteront l’opprobre de leurs agissements????

  3. “83 députés pour un chef d’Etat n’est pas un boulevard pour tout”
    mais oui tu as raison, c’est juste un chemin de brousse n’est ce pas ?

  4. Voilà un dont je ne suis pas du tout fier et pourtant c’est mon oncle maternel, ma maman étant Zinzindohoue. Je rappelle à toutes fins utiles que Abraham doit beaucoup au président Soglo qui lui a donné sa chance et tracé pour lui le chemin du succès. Mais vous avez vu comment il a remercié le couple Soglo en monnaie de singe. Pour nous autres croyants le Seigneur se chargera de lui régler ses comptes… Prions pour notre pays…

  5. Jai honte de ces gens à qui SOGLO et YAYI ont tout donné aujourd’hui avec le PR TALON, demain diront les mêmes choses sur lui. Que dieu nous garfe

  6. En effet c’est parce que la situation l’arrange qu’il s’exprime en ces termes afin qu’il retrouve les portes de l’assemblée et puisqu’il sait qu’il est déjà fini c’est normal qu’il soutienne de telles énormités. Il y’a plus aucune sagesse en l’homme ! Il est dabomey donc ça ne m’étonne même pas.

  7. En effet la situation l’arrange afin qu’il retourne à l’assemblée sinon il sait qu’il est fini déjà . Il n’y a plus aucune sagesse là. Il est dabomey ça me étonne pas .

  8. Donc ceux qui ont raison sont les “sachants qui ont dynamité” le consensus trouvé à l’assemblée? A mon humble avis, c’est ceux qui ont saboté la révision de l’article 80 de la constitution qui devraient avoir honte aujourd’hui. Aujourd’hui ils supplient le chef de l’état à prendre une ordonnance pour organiser des élections. Je me demande s’ils ont pensé au boulevard qu’ils veulent inconsciemment ouvrir.

  9. Monsieur AHEHENOU,
    C’est donner trop d’importance à ce monsieur en commentant ses déclarations. Avez-vous les internautes commenter ses déclarations? C’est la preuve que ce monsieur est royalement ignoré.

    Vu que vous et moi partageons certains points de vue, je me permets de vous conseiller d’ignorer royalement, à l’avenir, toutes déclarations que fera ce monsieur qui a choisi vendre son âme au diable car le faisant, vous lui aurez donné une considération que n’aurait pas même obtenue une mouche.

  10. Une vraie honte! ce sont ceux que le Général avait qualifié d’intellectuels ___. Ils le sont encore plus quand leur intérêt est en jeu. Ils perdent tout sens de la raison! Sa femme est déjà membre de la cour constitutionnelle privée de ___, présidente de la haute cours de justice privée de ___. Comment peut-il tenir un autre langage?

    • Quel électorat ce monsieur ou son bloc a pour le voir souhaiter une vraie compétition avec les partis de l’opposition aujourd’hui écartés du processus. La situation l’arrange très bien et c’est pourquoi il est dans ses démonstrations vides de sens.
      Wait and see!
      Mais comme le ridicule ne tue pas.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom