Le constructeur aéronautique Boeing traverse actuellement une période bien difficile. Depuis plusieurs semaines, le leader mondial de l’aéronautique est sous le feu des projecteurs, après que l’un de ces appareils phares, le Boeing 737 Max ait été impliqué dans deux terribles catastrophes qui ont entraîné la mort de plus de 300 personnes, il s’agit des crashs respectifs des 737 Max des compagnies Ethiopian Airlines et Lion air.

Loading...

Ces deux tragédies ont mis dans l’embarras le constructeur américain, qui fut acculé de toute part afin de déceler les possibles dysfonctionnements au sein du 737 Max. En attendant la fin des enquêtes, plusieurs compagnies aériennes à travers le monde ont décidé de clouer au sol leur flotte de Boeing 737 Max.

L’armée américaine monte au créneau

Tout récemment, Boeing s’est encore vu confronté à deux autres problèmes, puisque des défauts de fabrication ont été constatés sur deux, de ces modèles d’avions. Il s’agit du Boeing 787 Dreamliner et du KC-46A Pegasus. Le modèle KC-46A Pegasus est un appareil militaire de ravitaillement en vol, qui est très crucial pour l’armée de l’air américaine.

Depuis quelques semaines maintenant, l’US Air Force a suspendu la livraison des Boeing KC-46A Pegasus, après avoir découvert des défauts majeurs dans ledit appareil. Vu l’importance de cet avion dans les opérations militaires américaines, le Pentagone a tapé du poing sur la table pour demander à Boeing d’être plus méticuleux dans la conception de ces appareils afin d’éviter de désagréables situations.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom