Les récents événements qui ont secoué le constructeur aéronautique et aérospatial américain «Boeing » ne sont pas restés sans conséquences sur sa trésorerie. En effet, selon un document mis en ligne sur son site dans le cadre des résultats du premier trimestre de l’entreprise, il ressort que le premier coût de l’immobilisation au sol depuis mi-mars du 737 Max peut être estimé à 1 milliard de dollars. Cette somme prend en compte également d’autres aspects des retouches de ce modèle de Boeing.

Loading...

La facture pourrait être plus énorme…

Le milliard de dollars prend en effet en compte la hausse anticipée des coûts de production du 737 Max. Il y a également les modifications effectuées par l’entreprise pour éviter des dysfonctionnements du MCAS. La formation supplémentaire des pilotes exigée par les régulateurs pour lever l’interdiction de vol frappant l’avion est prise en compte. Par contre les probables indemnisations des compagnies aériennes n’y figurent pas.

Ces compagnies étaient obligées d’annuler des vols programmés. Le dédommagement que le constructeur aéronautique et aérospatial américain pourrait verser aux familles des victimes ne sont pas non plus prises en compte. Selon certaines sources, la perte serait encore plus énorme si tous les aspects étaient pris en compte.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom