Dimanche prochain les béninois doivent se rendre aux urnes pour élire les députés de la 8e législature. L’opposition ne participera pas à ces élections, ce qui donne lieu  à quelques manifestations rapidement dispersées par la police. Interrogé par la radio allemande Deutsche Welle, le ministre de la justice béninois rassure quant aux mesures prises par le gouvernement pour sécuriser le déroulement du scrutin.

« Nous n’avons pas une tradition de violence dans notre pays »

Il salue également l’apport des têtes couronnées et confessions religieuses qui appellent « à un vote dans le calme et sans violence ». « Nous n’avons pas une tradition de violence dans notre pays » assure Sévérin Quenum qui espère que tout se passera bien dimanche. Pour lui personne ne souhaite la guerre et tout le monde en a peur. Il ne faut donc pas perdre la tranquillité qui caractérise les élections dans notre pays estime le garde des sceaux.

En ce qui concerne l’opposition, il espère qu’elle adoptera une attitude favorable à la paix. «Ces élections-là, malheureusement ne voient pas la présence de l’opposition. Mais Il faut penser que l’opposition saura raison garder pour que à la fin, ce qui compte pour nous tous, soit notre pays » conclut-il.

8 Commentaires

  1. Le Bénin n’a pas une tradition de violence , oui. Mais est pour cette raison qu’une minorité prendra tout le monde pour des ___????
    La démocratie a des règles, et aucune loi ne doit aller contre ces règles si nous sommes toujours en démocratie.
    Mais ce qui se passe ne restera pas sans conséquence. C’est inadmissible !!!

    • Le Bénin n’a pas une tradition de violence parce que ses dirigeants, jusqu’à présent, ont toujours su raison garder. Personne n’a jamais brutalisé les béninois comme vous le faites. Alors, ne soyez pas étonnés qu’ils vous rendent la pareille.

  2. Ce qui se passe est incontournable !!!
    Et des gens qui ont été à l’école trouvent des raisons pour justifier .

    Sommes nous allés à la même école du blanc, ou bien d’autres sont allés faire une autre école en plus???

    Je fais des efforts pour leur trouver une seule raison de faire ce qu’ils font, je n’arrive pas à trouver.

  3. Erreur, ce qui compte pour chaque béninois digne de ce nom, c’est bien le Bénin avec toutes les institutions de contre pouvoir prévues par la Constitution que le peuple s’est donnée. Toutes les couches sociales doivent pouvoir choisir leurs représentant puisque les députés sont les représentants du peuple et doivent pouvoir contrôler l’action gouvernementale. Dans le cas contraire, c’est une monarchie ou une dictature où le chef pose les actes qu’il veut sans rendre compte à qui que ce soit. Mais en fait, ce n’est pas la peine de chercher à vous le dire puisque vous n’êtes pas disposé à le comprendre et cela ne vous gène guère de voir le Bénin tomber aussi bas que cela.
    Surtout ne dites plus que l’opposition a refusé d’aller aux élections puisque lors des divers débats, les manœuvres pour bloquer l’opposition ont été révélées.
    Si je ne suis pas libre de choisir mes représentants, je ne suis plus un Homme libre et c’est vraiment dommage de priver le Béninois de sa dignité et de sa fierté.

  4. Ce qui compte pour eux ce n’est pas le pays malheureusement.
    Ce qui compte pour eux les avantages pécuniaires de la fonction et les magouilles politiciennes.
    Le temps du sevrage est venu pour eux.
    Ils vont en souffrir mais ; ils ne peuvent rien faire
    RDV dans quatre ans.
    Je passais
    Le Plombier

    • Si le pays comptait pour vous, vous ne marginaliseriez pas un seul béninois, à plus forte raison une partie considérable, pour ne pas dire la majorité.
      Alors, ne venez pas jouer les patriotes, bande d’hypocrites!
      Mais ça n’ira pas loin.
      On ne peut pas gouverner durablement un pays avec un si grand nombre de citoyens exclus du débat politique.
      Mettez tout le monde en prison. Poussez tout le monde à l’exil. Mettez un char devant chaque maison. Il arrivera un moment où ça ne suffira plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom