Le Mozambique continue d’être exposé aux catastrophes naturelles. Après le cyclone Idai qui a fait au mois de mars dernier, un nombre non négligeable de victimes et de dégâts, les services météorologiques annoncent dans les prochains jours la venue d’une tempête tropicale appelée «Kenneth ». Elle touchera ce pays dans la nuit du jeudi à vendredi. Selon les explications de Philippe Caroff, de Météo-France, depuis l’île française de La Réunion, dans l’océan Indien à l’agence de presse française, les vents pourraient dépasser les 150 km/h.

80.000 personnes seront également touchées

«C’est le nord du Mozambique qui est menacé, dans une zone qui n’a pas l’habitude d’être touchée par les cyclones ou les tempêtes tropicales» a indiqué Philippe Caroff. Le nord de la province du Cabo Delgado qui est déjà confronté à d’autres situations d’insécurités sera le plus touché. A en croire les prévisions du ministère des travaux publics, la probabilité est forte que cette localité ainsi que la région de Nampula soient confrontées à des problèmes d’inondations.

Environ 80.000 personnes seront également touchées par cette nouvelle catastrophe naturelle. Météo-France, indique toutefois que «Kenneth » ne causerait pas les mêmes dégâts que Idai. Pour rappel, le cyclone avait touché le Mozambique et le Zimbabwe, et avait emporté les infrastructures comme les routes, ponts, hôpitaux et écoles. Dans les deux pays, un millier de morts avait été enregistré.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom