Le racisme est l’une des plaies du football mondial. Il ne faut pas se leurrer, les actes racistes se sont toujours produits dans les stades de football, notamment dans les grands championnats européens. Mais ces derniers temps, ces phénomènes abjectes se sont multipliés et on a assisté à des débordements dans des championnats majeurs en Europe notamment en Italie, où l’on a enregistré un énième cas de racisme.

Loading...

En décembre, lors du match Inter Milan-Naples, l’excellent défenseur sénégalais du Napoli, Kalidou Koulibaly a été pris pour cible par les supporters de l’Inter Milan qui ont entonné des cris de singes à son égard. Cet incident malheureux avait fait beaucoup parler en Europe et l’Inter s’était vu infligé comme sanction, deux matches à huis clos.

Après Koulibaly, Kean et Matuidi, au tour de Tiémoué Bakayoko

Tout récemment, le jeune attaquant transalpin de la Juventus Turin Moïse Keane et son équipier, le français Blaise Matuidi, ont été victimes de cris racistes lors d’une rencontre de série A, disputée à Cagliari. Ce jeudi, les médias italiens ont diffusé une vidéo dans laquelle des supporters de la Lazio Rome entonnent des chants à connotation racistes envers le milieu de terrain français du Milan Ac, Tiémoué Bakayoko. La vidéo est courte et on entend les supporters de la Lazio chantés ceci : “Cette banane est pour Bakayoko.” Selon de nombreux médias sportifs italiens, la vidéo a été tournée lors de la rencontre Lazio Rome-Udinese, entrant en compte pour la 25e journée de Série A

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom