La question de la condamnation de l’ancien maire de Dakar occupe de nouveau l’actualité. Les partisans de Khalifa Sall comptent cette fois mettre la pression sur le président de la République du Sénégal pour la libération de leur leader. Une rencontre a été organisée ce matin dans l’enceinte de la mairie de Grand Yoff à Dakar pour le lancement du “front citoyen pour la libération de l’otage politique Khalifa Sall“.

Loading...

Pour la libération d’un “otage”

Le “front citoyen” lancé ce matin vers 11 heures a pour ambition de lancer une pétition nationale pour la libération de Khalifa Sall. Cette pétition soutient que le maire, condamné pour détournements de deniers publics dans la fameuse affaire de la caisse d’avance de la mairie de Dakar, est un “otage“. Le texte soutenant la pétition rappelle les “gages d’un homme politique sérieux et transparent” condamné pour des raisons exclusivement “politiques“.

Une amnistie exigée

Cette pétition veut mobiliser un nombre important de signature pour emmener Macky Sall à procéder à la “libération immédiate” de Khalifa Sall. Pour rappel ce dernier a épuisé toutes les voies de recours légales. Condamné à 5 années de prison, beaucoup espérait qu’il soit gracié par le Président Sall lors de la dernière fête d’indépendance du 4 avril.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom