Très attendu surtout suite à la crise politique née du processus électoral des législatives du 28 avril 2019 au Bénin, le président Talon est intervenu ce soir. Heureux de l’aboutissement du processus, il invite le nouveau parlement à la relecture de la charte politique et du code électoral.

Loading...
Dans son message adressé à la nation ce lundi 20 mai 2019, le chef de l’Etat béninois indique que le processus électoral qui vient de s’achevé est l’ «aboutissement d’une réforme majeure, difficile, à la fois souhaitée et redoutée : la réforme du système partisan ». Elle a généré des querelles politiques. «Peut-être n’étions-nous pas suffisamment préparés pour franchir cette étape» affirme le président Talon.

Revenir sur des mesures de la réforme

Le chef de l’Etat souhaite alors que le nouveau parlement revienne sur les deux textes touchés par cette réforme. Talon accusé d’avoir exclure l’opposition de ces élections législatives, invite le nouveau parlement « à rassurer l’opposition politique en procédant à la relecture responsable de la Charte des partis et du code électoral pour les actualiser en tenant compte des réalités de l’évolution de notre pays».

«Il devra en être autant pour la loi portant statut de l’opposition afin de lui créer les conditions les meilleures pour sa libre expression, l’accomplissement de son rôle démocratique dans les formes indiquées et, en définitive, pour sa contribution au développement économique et social de notre pays» ajoute le président Talon.

Voir les commentaires

14 Commentaires

  1. Pourquoi ce serait avec des députés désignés qu’il faut faire la relecture des lois????

    Combien de fois l’opposition a demandé la relecture de ces lois????

    Patrice TALON se moque de tout le monde, et se croit être le seul intelligent au Bénin. Mais il se trompe!!!

    La relecture de la loi fera de lui le seul candidat pour 2021?????
    Cet homme est la pire catastrophe de notre pays le Bénin depuis les indépendances.

  2. L’exclusion de 9 Béninois/10? D’où tenez vous vos stars? Qui vous a dit que la majorité de ceux qui se sont abstenus d’exprimer leur suffrage le 28/04 dernier s’identifient à cette poignée de bras cassés sans stratégie ni feuille de route qui s’affublent de l’attribut d’opposant ? Continuez à prendre vos lubies pour la réalité. Talon lui déroule son plan avec méthode et détermination et à votre place je reflechirais autrement.

  3. Visiblement…et manifestement..666….nous prend pour des ” nez perçés”..

    Avez vous remarquez…qu’il n’a pas fait cas..des 96% des beninois…qui n’ont pas voté…?

    • 96% même c’est petit hein. C’est plutôt 99,99%. Mais pour autant, le Bénin a un parlement et ce pour 4 ans au moins.

    • un rassemblement de t o.n dus….nommé..qui n’a aucune forme de légitimité…peut voter quelle loi…?…peut entreprendre quoi…?

      Quelqu’un…qui ne croit…qu’à lui meme…et ignorant..tous les appelles..écoutera..qui..dans une illusion de dialogue..lorsqu’il a pris soins d’affaiblir..tous les opposants et..96% des beninois

      C’est facile..de négocier…en position de force..n’est ce pas

      En tout état de cause..si l’opposition..a à négocier..avec une entité…c’est avec..les hommes en armes…qui constituent le pillier,l’oxygène,l’assurance vie…de ce régimes

      Les députés..à la baillonnetes,aux chars….ne nous representent pas

  4. Un nom événement…
    Qui lui a dit souhaiter l’exclusion de 9 béninois sur 10 ?
    Ce régime de la ruse a planifié et organisé l’election de son assemblée.
    Tant que ce parlement de Talon ndaya le sang des béninois ne sera pas dégagé aucun dialogue b’est Possible.
    Tant que tous les auteurs et responsables des tueries des 1er et 2 Mai ne seront pas jugés et punis, aucune compassion n’a de sens.
    Nous attendrons le temps qu’il faut mais si Dieu nous prête vie les tueurs seront punis!
    Y en a marre des amnisties, de la paix sur les cadavres

  5. Un ****! A la recherche d une legitimite pour son parlement de sous fifres ****! Les Beminois n en veulent pas de tes godillots c est pas clair?

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom