Les nouvelles s’annoncent bonnes pour l’économie ivoirienne en cette année 2019. Selon les annonces faites par le ministère en charge de l’économie, la Côte d’Ivoire enregistrera une croissance économique de 7,5%. Ce bond sera possible grâce aux secteurs comme les finances, les télécommunications et surtout à la production du cacao. A en croire les chiffres communiqués par le département ministériel dirigé par Adama Koné, le pays compte faire un bénéfice de 402,1 milliards de francs CFA soit 684,42 millions de dollars sur l’exportation de cacao.

2,4 milliards de dollars de dettes…

Toujours selon les prévisions, un mécanisme d’apurement de dette a été mis sur pied. A cet effet, au total 10.170 fournisseurs ont été payés pour un montant de 2,2 milliards de francs CFA. « Le système, mis en place pour l’apurement de la dette, est complètement transparent et se fait par virement bancaire, tous les trois mois » a confié le Ministre de l’économie et des finances du pays Adama Koné à la presse. Cependant, la Côte d’ivoire ne peut pas totalement se passer de la dette. Le budget de cette année aura un petit coup pouce avec quelques 2,4 milliards de dollars qui seront mobilisés sur les marchés internationaux et de la BRVM.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom