Comme souvent on peut le penser, la vie d’un ancien chef d’État n’est pas toujours de tout repos. Quand il a quitté ses fonctions de président en 2017, François Hollande avait souhaité se retirer de la vie politique pour se reposer et profiter de sa vie de monsieur tout le monde. Pendant un moment donc, l’ancien président avait disparu des écrans radars. Après la parution de son livre, les leçons du pouvoir, il a commencé à apparaître de nouveau en public.

Loading...

L’ancien secrétaire général du parti socialiste a sillonné plusieurs villes de France dans le but de faire la promotion de son ouvrage. Hollande a aussi donné des entretiens médiatiques dans lesquels il donnait son analyse sur la situation nationale et notamment la fronde des gilets jaunes. L’ex-chef d’État a ainsi pu rencontrer de nombreux français.

Hollande doit-il s’inquiéter ?

Le média BFM TV a récemment révélé que selon les services de renseignements français, François Hollande aurait été la cible d’un acte terroriste. Tout est parti de la fouille de l’appareil de Khamid S, un adolescent de 16 ans par les forces de l’ordre, qui ont procédé également à son arrestation. Dans l’appareil, des clichés du jeune homme en compagnie de l’ancien président de la République ont été retrouvés.

En inspectant l’appareil, les enquêteurs ont mis au jour des conversations de Khamid S avec son frère. Dans ces conversations, l’adolescent juge François Hollande comme le principal responsable du déclenchement des frappes en Syrie. Khamid S est de nationalité tchétchène et il fait partie des 4 autres individus interpellés au début du mois de mai qui avaient pour but d’attaquer le palais présidentiel de l’Élysée. En attendant la fin de l’enquête la DGSI a préconisé de renforcer la sécurité de François Hollande.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom