Les anciens présidents de l’Assemblée Nationale du Bénin ont effectué une sortie médiatique ce mardi 30 avril 2019 pour répondre aux anciens présidents de la République que sont Boni Yayi et Nicéphore Soglo. Pour Idji Kolawolé, Mathurin Nago et Bruno Amoussou sont responsables de l’impasse politique observée en cette période électorale au Bénin.

Ces anciens présidents de l’Assemblée nationale pensent que le but de Boni Yayi et de Nicéphore Soglo était autre. C’est pourquoi ces deux anciens présidents tentent d’appeler le peuple Béninois à la révolte. Bruno Amoussou explique qu’un consensus politique avait été trouvé au parlement par la classe politique et avait été signé. Mais, après, d’autres forces sont entrées en jeu. Il estime que ces forces sont incarnées «essentiellement par les deux anciens présidents de la République». Ces forces ont amené les députés de la minorité parlementaire à se dédier et à remettre en cause ce qui était convenu. Il est donc apparu à ce moment que  les deux chefs d’Etat avaient d’autres objectifs que la seule recherche de solution à la question électorale.

Selon Bruno Amoussou, les derniers développements les confortent dans leurs analyses faites en ce moment-là. «Il est apparu que les deux chefs d’Etat avaient un contentieux particulier, personnel, familial ou autre avec l’actuel chef de l’Etat», a indiqué l’ancien président de l’Assemblée nationale, Bruno Amoussou. Donc, ils poursuivaient des objectifs qui n’ont rien à voir avec les élections et qui «étaient essentiellement axés sur comment écourté le mandat de de celui qui est là ou lui pourrir le mandat». A partir de là, toute «la stratégie qui a été développée, a consisté à empêcher la conclusion d’un consensus, à empêcher qu’une solution soit trouvée afin que nous nous retrouvions dans une situation de crise que l’on peut utiliser à des fins autres que les questions électorales». Il se réjouit aujourd’hui que ce «soit les intéressés mêmes qui dévoilent au monde et à la nation béninoise, les motivations de leur engagement politique».

Et si eux-mêmes (anciens président de l’Assemblée) se taisent ce n’est pas parce qu’ils n’ont rien à dire. Mais, c’est parce que les responsabilités qu’ils ont occupées leur imposent quelques sagesses. Ils (anciens président de l’Assemblée) souhaitent qu’il en soit de même pour les anciens chefs d’Etat. Bruno Amoussou explique qu’après avoir lancé des appels, à peine voilés à la violence, les deux anciens présidents de la République sont arrivés «aujourd’hui à un degré assez élevé dans l’agressivité des propos». C’est pourquoi ces anciens présidents d’institution de la République ont senti l’obligation de faire cette sortie pour dire que cette démarche ne leur parait pas correspondre avec ce que le peuple attend des anciens responsables de ce pays. Ces anciens présidents de l’Assemblée nationale souhaitent que les anciens présidents de la République renoncent à leur projet de vengeance ou de querelle qui peut les opposer à l’actuel chef d’Etat. Ils souhaitent aussi que s’ouvre le vrai dialogue sur les problèmes du pays.

Voir les commentaires
Loading...

26 Commentaires

  1. Commenter : 7 Pr Vour Dire Que Talon Ne Fonctinne Plus Du Tout, Du Haut Vers Le Bas Sa Réaction N’est Plus Comme Les Autres. Seul Dieu A Le Dérnier Mot .

  2. Gombo tu es pathétique en 2016 aucun des candidat n’a eu 1 millions de voix. Au 1er tour. Au second tour Talon à eu 2 millions ainsi 1 million. Et sur les 5 millions il y a eu 3 million de votants Tu dois retourner à l’école. Frachement tu fais pitié sache que moi je ne parle jamais sans vérifier.

  3. Commenter :le pays va trés mal si ceux là parlent parce qu’ils etaient contre YAYI et a voir la gouvernence sanguinair ou on renvoir tous les operateurs economique le regroupement de ces anciens president de l’assemblé ne pense que a leur interet personnel

  4. Ne nous voilons pas la face. Le seul responsable, C’est talon. Dans quel pays, on fait des élections en excluant les opposants???

  5. En ce même temps, sous d’autres cieux, les gens créent des drones autopilots pour se défendre contre des agressions extérieures. Ils créent des voitures électriques, des avions, des bateaux autopilots, des centres de formation, de santé, de recherche, brefs, tout ce qui leur permet (permettra) d’aller de l’avant et de se protéger.

    Le Bénin est fort en politique et en autodestruction, c’est dommage.

  6. Nous savions tous que les buts incarnés par Boni Yayi et de Nicéphore Soglo étaient autres. Dommage que Boni Yayi se laisse entraîner aussi naïvement pas ce Nicéphore Soglo qui n’a que pour raison d’agir, le sort de son fils en exile et non le devenir des Béninois. Quant à Yayi, il a une haine viscérale contre Talon dans son échec dans l’affaire du complot soit disant visant sa prétendu tentative d’asssassinat.
    Le Béninois n’est naïf ….

  7. La solution c’est de trouver une raison de les assigner, les anciens présidents, en justice et après les emprisonner ou de les contraindre à l’exil comme vous savez bien le faire. C’est la seule solution toute simple et définitive pour vous. Allez au boulot…

  8. Pfff, avec à peine 5% de voix gonflent 22 tu vois déjà un KO à la présidentielle !! cher ami revient sur terre et vois la réalité. Sauf s’il arrive à faire rejeté toutes les candidatures à la présidentielle (fait il encore qu’il soit aux affaires) IL sera réélu avec 2% de voix. Mes Béninois ont vomis Talon et même dans le camp de ses soit disant soutiens, c’est la ventrocratie qui fait que les gens font semblant autour de lui. L’opposition n’a même pas à travailler pour tout prendre aujourd’hui

  9. Décidément, ce Monwè doit avoir autre chose à la place du cerveau. Sinon, comment dire que le chiffre cumulé de BR et Up font la majorité pour un KO. J’appelle tous ceux qui interviennent sur ce forum au secours pour sauver Monwè!!! C’est un SOS que je lance!

  10. les monwé…agadjavi,allaomann,fido patriote…doivent cesser..de prendre les beninois..pour des demeurés

    on reconnait…que vous etes..des anti patriotes..de ce pays..comme..il ya en eu..en france…pendant la guerre en 1940 la guerre d’indochine,et d’algérie

    Vous etes des collabos..des na zis..des rebus de l’histoire

    Il y a une constance…des principes…

    Oui la justice..la droiture..le droit..sont des valeurs universelles..

    la ruse la rage,le cynisme…comme philosophie politique…a été rejettées par les beninois

    il faut en tirer..les conséquences..

  11. je salue ici les propos du President AMOUSSOU Bruno Ange Marie.Vous incarnez bcp la sagesse d’un homme vieux de Djakotomey.Je connais votre Père.Il a toujours agi ainsi.Leur repondant de cette manière, je crois que les deux anciens presidents doivent tirer bcp de leçon de vos propos combien unificateur.Ils appellent au soulevement mais le peuple a été tjrs muet et sourd.ça doit leur dire quelques chose.

  12. Avec le chiffre cumulé Bloc républicain et union progressiste je crois que l’opposition doit commencer vraiment à s’inquiéter pour les présidentielles à venir. Car si les deux soutiennent Talon alors il passe haut la main le premier tour. Et qui sait il peut même avoir KO je vous averti comme vous êtes des dormeurs ne venez pas crier ou pleurer après.
    Il faut pas oublier qu’il y a des qui aimerait bien voter pour un de ces partis et qui par peur ou violence n’ont pas pu. Ce qui rend plus crédible mon analyse.
    Alors les gars de l’opposition vous avez du boulot. Moi je ne vous soutiens pas mais cela ne m’empêche pas de vous secouer car on a besoin d’une opposition constructive et non basée sur des intérêts personnels et inavoués.
    J’ai oublié une question me tarode l’esprit qui va être votre candidat capable de gagner?
    Vous voyez la tâche est titanesque du courage à vous

    • 2 partis qui ne représentent que 10% de l’électorat c’est à dire le taux de participation. Tchikoï ! On comprend pourquoi ils ont tout fait pour exclure les autres partis. Ce faisant ils ont introduit à jamais la **** dans ce pays.

    • Vous ne savez pas lire????

      Sur près de 5 000 000 d’inscrits, les deux blocs ont obtenus moins d’un million. Car la CENA n’a pas présenté le point des bulletins nuls et les abstentions.

      Dans une élection Présidentielle transparente, Patrice TALON sera battu, par n’importe quel candidat de l’opposition.

    • Ils s’en remettront pas de si tôt. Je ne m’identifie pas à ces gens mais il faut avouer que c’est l’une des oppositions les moins organisées de l’ère du renouveau démocratique. Stratégie et coordination d’action zero. Ils sont tout le temps pris de court sur tous les plans. On en vient parfois même à regretter les heures de gloire d’une opposition forte comme celle qui a fait chuter Soglo en 1996 et qui était conduite de main de maître par un certain Tevoedjre Albert.

      • Mr AGADJAVIDJI, ça fait un moment que nous échangeons sur ce forum, est ce que nous pouvons essayer d’être moins partisan et voir la vérité en face????

        On peut reprocher tout ce qu’on veut à l’opposition, mais le pays a un Président qui doit le conduire dans le progrès à tous les niveaux.

        Pensez vous que nous sommes à un bon niveau aujourd’hui???
        Moi je n’ai aucune carte de membre de parti, mais dès le parlement de faux députés va s’installer, je prendrai une carte de membre, soit chez les FCBE ou l’USL. Et rassurez vous, Patrice TALON partira au plus aux prochaines élections, si lui même par ses agissement ne précipite pas son départ.

    • Oh Dieu! Supposons que le taux de participation de la cena soit correct, il regroupe donc les votants pro-talon et ceux qui ont voté blanc, un nombre non-négligeable miraculeusement évaporé par cette cena de la honte, en remplaçant ces votes nuls par les votes pro-talon qui ne se sont pas exprimé, on arrive généreusement à 23% de support pour votre champion. C’est ça qui vous garantit un ko pour les présidentielles ? Mon ami, vous êtes habituellement d’un niveau supérieur

    • C’est bizarre ton analyse. Pourquoi ne te mets-tu pas dans la logique que l’opposition désigne aussi un candidat unique? Seuls 22,9% auraient voté et il y a eu beaucoup de bulletins nuls. Ce qui signifie que les suffrages exprimés n’atteignent pas ces 22,9% annoncés. Ton analyse est tellement nulle que je ne sais comment la qualifier.

    • vous avez écrit dans le rêve on dirait les chiffres inventé par la CENA selon vous les bulletins nul sont parti ou? soyez juste au moins pour notre pays

    • Toi là! qu’est ce que tu as bu ce matin ? Du SODABI peut être non! Tu ne sais plus compter ou quoi ?
      22% de suffrage exprimé avec 10% de vote blanc çà fait combien qui reste ?
      Tu défends très mal Talon.

    • Selon vous on gagne KO avec 1 million de votes sur 5 millions d’electeurs ?
      Voilà des gens qui doivent retourner sur les bancs pour apprendre 1 divise par 5!

    • Combo et autres, je ne vous apprends rien en vous rappelant que la constitution du Benin n’a fixé aucun seuil pour valider l’élection des députés, étant entendu que le vote n’est pas obligatoire au Bénin. Même si le taux de participation se situait à 1%, cette élection serait valide et les députés élus, parfaitement légitimes.
      Alors , économisez vos salives et vos claviers…

Répondre à Monwè Annuler la réponse

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom