il y a 22 ans, la princesse Lady Diana perdait tragiquement la vie à bord d’un véhicule dans un tunnel à Paris, pourchassée par des paparazzis. La mort de Lady Di avait choqué toute l’Europe, tant l’épouse du prince Charles était admirée pour son charisme, sa gentillesse et sa proximité avec les britanniques. William et Harry, les deux enfants de la princesse Diana avaient respectivement 15 et 12 ans au moment de la disparition de leur mère.

Loading...

Ce tragique événement a profondément bouleversé les deux jeunes hommes. Si le prince Harry a réussi à se confier fréquemment sur le décès de Lady Di et de la douleur qu’il a éprouvé, ce n’est pas le cas de son frère, le prince William. En effet, ce dernier qui a un caractère réservé n’est pas très doué pour montrer ses émotions préférant les refouler. Alors, concernant la mort de sa mère il a le plus souvent opté pour le silence. Cependant, lors du tournage récent d’un documentaire, l’époux de Kate Middleton à briser la glace et il s’est exprimé sur le douloureux événement survenu le 31 août 1997 alors qu’il n’était qu’un jeune adolescent.

Une terrible épreuve

Le moins que l’on puisse dire, c’est que la douleur est toujours vive chez le prince William. Dans le film, il dira que la perte de sa maman fut l’épreuve la plus terrible de toute sa vie, une douleur incommensurable que nul ne peut décrire, selon l’héritier de la couronne britannique. Ce dernier ajoutera que la mort de Lady Di a eu des répercussions sur lui et depuis lors il a un autre regard sur la vie.

Pour le prince William, cette expérience lui a permis de mieux compatir à la douleur des personnes qui sont touchées par le deuil. “Quand on voit quelqu’un à la porte de la mort, entouré de sa famille, c’est très difficile à décrire. Même si vous ne connaissez pas nécessairement la personne ou la famille, vous partagez la douleur” dira le prince William qui a assuré que le fait de parler de sa douleur lui a permis au fil du temps d’accepter la mort de sa mère.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom