Suite aux récentes attaques qu’aurait menées ce 19 mai 2019 le régime d’Assad contre les communautés de la région du grand Idleb, les Etats-Unis ont donné de la voix. Le département d’État par le biais d’un communiqué rendu public ce mardi 21 mai 2019 a mis en garde le régime syrien pour cette nouvelle attaque qui aurait été perpétrée «au chlore ». L’administration Trump indique par ce communiqué du département d’État que la réponse à cette situation pourrait être proportionnelle à l’attaque.

Loading...

« Les faits, pourtant, sont clairs »

«Nous sommes encore en train de recueillir des informations sur cet incident mais nous réitérons notre avertissement. Si le régime Assad utilise des armes chimiques, les Etats-Unis et nos alliés répondront rapidement et de manière appropriée» a fait savoir Morgan Ortagus, porte-parole de la diplomatie américaine. Pour l’officiel américain, même si les autorités syriennes s’inscrivent souvent en faux par rapport à cette situation, il n’y a pas l’ombre d’un doute sur l’utilisation par le régime Assad d’arme chimique. Il n’a pas manqué de condamner les récentes réactions de la Russie. «Les faits, pourtant, sont clairs : le régime Assad a lui-même mené presque toutes les attaques confirmées à l’arme chimique ayant eu lieu en Syrie», a ajouté Morgan Ortagus.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom