Très impliquée en Afrique, la Chine soutient de très nombreux projets de développement set n’hésite pas à investir en masse afin de soutenir ces derniers. Une stratégie offensive d’investissement, qui a poussé de très nombreux gouvernements et experts à alerter sur les dangers que celle-ci représente. En effet, Pékin est accusé d’entraîner le continent dans le piège de la dette.

Loading...

Des accusations qui agacent fortement Pékin. En effet, le ministère chinois des affaires étrangères a récemment balayé ces constats d’un revers de la main, assurant que le seul objectif de la Chine était d’investir dans des projets de développement durable. Des propos qui viennent s’ajouter à ceux prononcés par Xi Jinping à l’occasion du 7e forum sur la coopération économique et politique Chine-Afrique.

Pékin répond aux accusations

Selon Wang Yi, la Chine et l’Afrique travaillent afin de proposer des projets en commun, « dans le respect des règles du marché ». Cependant, face au bon vouloir de Pékin, certaines forces extérieures tenteraient de saper ce travail commun, en pointant du doigt la stratégie véritable de la Chine, qui serait celle du « soi-disant néo-colonialisme et du piège de la dette ».

Washington s’inquiète

Des explications que Tibor Nagy, secrétaire d’État américain adjoint chargé de l’Afrique, n’a pas franchement soutenu. En effet, quelques heures avant cette sortie, celui-ci a insisté sur le fait qu’aujourd’hui, l’Afrique prenait le mauvais chemin, à savoir celui de la dette qu’elle ne pourra jamais rembourser.

Voir les commentaires

1 COMMENTAIRE

  1. Ils sont aussi endettes que nous.
    Le probleme est simplement du au fait cet endettement permet a la chine s’implanter sur le continent eu aux africains d’avoir des infrastructures de qualte leur permettant de creer les bases d’un bon decollage. Ce qui est mal vu par ces occidentaux. Cest tout simple.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom