Jean-Claude Brou, président de la commission de la Cédéao

Les ministres des finances et gouverneurs de banques centrales des pays d’Afrique de l’Ouest annoncent la concrétisation du projet de création d’une monnaie unique en Afrique de l’Ouest pour l’année prochaine. A l’occasion d’une rencontre formelle déroulée à Abidjan  les lundi 17 et mardi 18 juin derniers, les ministres des finances et gouverneurs de banques centrales des pays d’Afrique de l’Ouest ont réaffirmé leur optimisme.  

Cette monnaie unique concerne les 15 pays membres de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao). Selon ces responsables, le projet de monnaie né en 1983 a vu son lancement reporté à maintes reprises.

Mais, cette fois, les autorités de ces pays appuyés par leurs partenaires sont résolues à faire aboutir ce projet. Et c’est le ministre ivoirien de l’Économie et des Finances, Adama Koné qui décrit clairement l’engagement et la détermination de cette région de l’Afrique dans un entretien qu’il a accordé à Rfi. «La monnaie unique que nous envisageons n’est plus, à présent, une utopie technocratique», confie-t-il avant de poursuivre «nous devons œuvrer, dans notre espace communautaire, à lever toutes les barrières intérieures et les obstacles réglementaires à la libre circulation des biens, des capitaux, des services et des personnes». Pour lui, «l’échéance de l’année 2020, c’est maintenant».  

D’ailleurs, le rapport du comité d’experts dirigé par Jean-Claude Brou, président de la commission de la Cédéao, relatifs aux propositions et recommandations sur les noms, les symboles, le régime de change et notamment le modèle de banque centrale, a été déposé hier mardi.
Pour lui, «l’échéance de l’année 2020, c’est maintenant».  D’ailleurs, le rapport du comité d’experts dirigé par Jean-Claude Brou, président de la commission de la Cédéao, relatifs aux propositions et recommandations sur les noms, les symboles, le régime de change et notamment le modèle de banque centrale, a été déposé hier mardi.

Voir les commentaires

7 Commentaires

  1. ok qu;il le fasse vite car nos pays africain soufre et depend de la france qui nous ruine et nous rend pauvre de jour en jour ……

  2. …c’est le ministre ivoirien de l’Économie et des Finances, Adama Koné qui décrit clairement l’engagement et la détermination de cette région de l’Afrique dans un entretien qu’il a accordé à Rfi. «La monnaie unique que nous envisageons n’est plus, à présent, une utopie technocratique»
    Je veux y croire mais je n’arrive toujours pas. Un Ministre ivoirien du pays d’Alassane Ouattara en plus. Hypocrisie notoire des nos dirigeants qui donnent l’impression qu’ils veulent d’une monnaie unique mais c’est pas vrai. On verra.

    • Vague sentiment d’incrédulité largement partagé. Il y a quelque chose dans l’ADN des porteurs du projet qui fait qu’on a tout simplement du mal à y croire.

      • Et puis techniquement, 2020 semble tout de même trop courte comme échéance si l’on jette un coup d’œil du côté du chantier d’intégration économique.

  3. “Afrique de l’Ouest: 2020 est l’année ultime fixée pour se doter d’une monnaie unique”
    Vraiment ?
    Hallelujah!!!!

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom