Lors de la campagne présidentielle française de 2017, Emmanuel Macron avait pris l’engagement qu’une fois élu, il mettrait tout en oeuvre pour défendre la langue française. L’Organisation Internationale de la Francophonie, dont l’objectif est de promouvoir la langue française partout dans le monde, estime que dans les années à venir, on assistera à une hausse du nombre de personnes qui parlent le français.

Il est vrai que la langue française est parlée par de nombreux pays à travers le monde, mais force est de constater que l’anglais a une longueur d’avance. On peut constater ce fait dans de nombreux domaines de la société. Tout récemment, de nombreux acteurs de la société civile regroupant des artistes, des enseignants et des scientifiques de 25 pays, ont signé un manifeste pour demander au président français Emmanuel Macron, de protéger la langue française du colonialisme anglo-américain. Publié dans divers quotidien, les signataires du manifeste indique ceci: ” La langue française va mal. Étouffée par l’anglo-américain, elle voit désormais son usage même évincé par cette dernière langue devenue si peu étrangère”

Protéger au maximum la langue française

Ainsi, plusieurs éminentes personnalités appellent Emmanuel Macron à prendre des actes concrets, en renonçant par exemple à l’utilisation de l’anglo-américain lors de déplacements à l’étranger. Les signataires ont également mis leur veto devant le projet qui permettra de dispenser dans les établissements scolaires des cours de matières générales en anglo-américain.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom