Photo : Mandel Ngan / AFP - Getty Images

Donald Trump était absent au sommet d’affaires Etats-Unis – Afrique de Maputo ce 18 juin. Et pour cause : c’est ce même jour que Trump a lancé sa campagne électorale à Orlando en Floride pour sa réélection à la Maison Blanche en 2020. C’est donc parti pour cette série de meetings géants dont seule l’Amérique a le secret. Et dès l’entame de sa campagne, Donald Trump est direct. Il s’attaque d’office aux démocrates et au socialisme. Son nouveau slogan : « Keep America great », « Maintenir l’Amérique au sommet ».        

« L’Amérique ne sera jamais un pays socialiste. » dixit Donald Trump

Donald Trump commence avec une longueur d’avance sur les démocrates qui en sont encore à l’étape des Primaires et dont le candidat aux élections n’est pas encore connu. Trump en profite pour tourner en dérision ses potentiels challengers démocrates, traitant Joe Biden de « dormeur » (« sleepy Joe Biden ») et Bernie Sanders de « fou » (« crazy Bernie Sanders »).

Trump s’est aussi attaqué à Hillary Clinton, aux médias, à l’enquête sur la Russie et à la tendance socialiste de ses adversaires, clamant haut et fort que « L’Amérique ne sera jamais un pays socialiste. » Donald Trump est donc clairemaent opposé à l’option socialiste en Amérique.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom